Pourquoi et comment purger un radiateur ?

radiateur-header

Maintenir en bon état son système de chauffage est important pour faire un maximum d’économies d’énergie. Si votre chauffage n’est pas optimal, c’est peut-être à cause d’un radiateur qui contient de l’air. Une solution facile pour rendre plus efficace sont chauffage consiste à purger son radiateur.

Pourquoi purger les radiateurs ?

La chaudière produit de la chaleur qui est diffusée dans la maison via les radiateurs. Cette chaleur est transmise de la chaudière aux radiateurs via les tuyaux de chauffages qui sont remplis d’eau. En fonctionnant, le circuit de chauffage introduit peu à peu de l’air dans les canalisations et empêche le bon fonctionnement. En effet, l’air prend la place de l’eau dans le haut de radiateur et ce dernier chauffe alors de façon beaucoup moins efficace.

Purger l’air présent dans les radiateurs permettra :

  • D’éviter une surconsommation d’énergie : il y a « gaspillage » d’énergie en essayant de chauffer une maison avec un radiateur rempli d’air.
  • Un chauffage plus efficace : la chaleur est mieux diffusée.
  • Une augmentation de la durée de vie de la chaudière : elle sera moins sollicitée pour chauffer l’habitation.

A quel moment effectuer la purge ?

Il est recommandé de procéder à une purge préventive une fois par an, surtout si les radiateurs ne sont pas chauds jusqu’en haut, lorsque le chauffage est allumé. Vous pouvez également effectuer une purge à la demande, lorsque le radiateur ne chauffe pas alors que la chaudière est en fonctionnement.

A savoir : une habitation sur plusieurs étages favorise l’apparition d’air dans les radiateurs.

Privilégiez une purge avant le redémarrage de la chaudière pour la période hivernale, idéalement en automne. Le bon fonctionnement de votre chaudière et des radiateurs sera alors facilement vérifiable. Et en cas de problème, un chauffagiste aura le temps d’intervenir avant l’arrivée des températures froides.

Dans les cas suivants, il est également recommandé de purger :

  • Si une partie du radiateur est froide sur le dessus et chaude en dessous
  • Si le radiateur ne chauffe pas du tout (il est froid)
  • Si le radiateur chauffe moins efficacement que d’habitude
  • Si le radiateur siffle ou émet des bruits d’écoulement d’eau ou d’air

Comment purger un radiateur ?

Voici en vidéo, comment réaliser une purge de radiateur :

Le matériel pour réaliser une purge de radiateur :

  • Une clé de purge (une pince multiprise sera suffisante dans la majorité des cas) ou un tournevis à tête plate (en fonction du modèle de vis de purge)
  • Un récipient pour recueillir l’eau
  • Un gant pour se protéger de l’eau chaude
  • Un chiffon pour essuyer les éventuelles gouttes et protéger le mur ou le sol s’ils sont fragiles.

Méthode pour purger un radiateur

  • Il faut que le chauffage soit éteint. De préférence, la chaudière sera mise en position été. Assurez-vous que le radiateur soit froid, pour éviter tout risque de brûlure.
  • Protégez-vous avec des gants, puis à l’aide d’une clé de purge ou un tournevis à tête plate, ouvrez le purgeur qui se situe en général sur le haut du radiateur.
  • Laissez l’air sortir du chauffage jusqu’à ce que de l’eau sorte également du radiateur. Il est conseillé d’utiliser un récipient qu’il faudra placer sous la vis de purge pour récupérer l’eau qui sortira.
  • Refermez le purgeur à l’aide de votre clé en la tournant dans le sens des aiguilles d’une montre au moment où la sortie d’eau est continue et sans bulle d’air.
  • Une fois la purge terminée, il faut rétablir la pression dans le circuit de chauffage. Pour cela, ouvrez le robinet de remplissage situé à côté ou derrière la chaudière jusqu’à ce que l’aiguille arrive à la pression requise pour le bon fonctionnement de votre installation. Celle-ci sera comprise entre 1 et 1,5 bar si vous résidez en appartement et entre 1,8 et 2 bars pour une habitation à étage.
  • Ensuite, refermer le robinet de remplissage. Avant de redémarrer la chaudière, il est préférable de réaliser cette purge pour l’ensemble des chauffages de votre demeure.

Pour les modèles de radiateurs les plus récents, il existe des purgeurs automatiques. A la moindre apparition de bulles d’air, elles seront directement éliminées. Sur les dernières chaudières, il est également possible de lancer une purge directement depuis le tableau de bord de la chaudière.

L’oeil du technicien agrée

Une fois le chauffage remis en route, vérifiez qu’aucune fuite n’a lieu suite à la purge. Resserrez  doucement la vis en cas de besoin.

Tous les problèmes de radiateurs ne sont pas toujours liés à une purge. L’idéal est de contacter un chauffagiste agrée pour assurer un suivi régulier ainsi qu’un entretien de votre système de chauffage. Il vous fournira les bons conseils qui permettront d’éviter une surconsommation de fioul, sans oublier qu’un entretien annuel de votre chaudière doit avoir lieu chaque année.

 


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile