Comment régler sa chaudière fioul en mode été ?

réglage chaudière

ronstik / Shutterstock

En été le chauffage n’est plus nécessaire, mais la chaudière reste en fonctionnement si elle produit l’eau chaude sanitaire utilisée pour les douches, la vaisselle ou encore le linge. Voici quelques conseils pour bien régler sa chaudière en mode été.

Mode été, mode hiver : quelles différences ?

La plupart des chaudières disposent d’un mode été et d’un mode hiver qui permet d’adapter la chaudière à chaque saison. En effet, en hiver le chauffage est essentiel alors qu’en été il n’est plus utile, il faut donc le désactiver.

Alors que le mode hiver permet une utilisation complète de la chaudière (chauffage + eau chaude sanitaire), le mode été permet de n’utiliser la chaudière que pour l’eau chaude sanitaire dont on a toujours besoin, quelle que soit la saison.

Faut-il éteindre sa chaudière en été ?

  • Si vous utilisez votre chaudière fioul pour chauffer l’eau, vous devez passer votre chaudière en mode eau chaude sanitaire ou en mode été. Cela vous épargnera les dépenses de fioul inutile et une facture de chauffage salée à la fin de l’année.
  • Si vous n’utilisez pas votre chaudière fioul pour l’eau chaude sanitaire, vous pouvez éteindre votre chaudière en été. Il est cependant conseillé de laisser sa chaudière allumée, même si vous n’en avez pas besoin pour l’eau chaude. En effet, laisser votre chaudière allumée en été vous permettra de garder vos préférences de réglage et de programmation, comme les plages horaires ou le réglage du thermostat.

Comment passer sa chaudière en mode été ?

Si les chaudières récentes, qui possèdent des capteurs de température, se mettent automatiquement en mode été, les chaudières plus anciennes ont deux modes de fonctionnement : le chauffage et l’eau chaude sanitaire.

Pour passer en mode été, il suffit d’appuyer sur le bouton mode été ou mode eau chaude sanitaire selon les modèles. Attention toutefois à ne pas confondre le bouton « eau chaude sanitaire » ou « été » avec le bouton « priorité eau chaude sanitaire »qui a une autre fonctionnalité. En effet, le bouton « priorité à l’eau chaude sanitaire » permet d’éviter de maintenir en permanence la chaudière à haute température et de limiter les pertes à l’arrêt.

Comment régler la température de l’eau chaude ?

Pour éviter les déperditions de chaleur inutiles, il est conseillé de ne pas dépasser 65°C pour la température de l’eau chaude sanitaire. Vous pouvez régler cette température avec un petit thermostat qui se situe sur une molette du ballon d’eau ou sur la chaudière. Si vous avez une chaudière récente, le réglage se fait en général par le biais d’un écran digital sur le menu où régler la température.

Si vous avez une vanne mélangeuse (graduation de 1 à 10) vous pouvez régler la température des radiateurs et de l’eau chaude. La graduation à 10 correspond à l’ouverture complète de la vanne entre la chaudière et le circuit des radiateurs. La graduation à 0 correspond quant à elle à une vanne totalement fermée : l’eau de retour des radiateurs repart alors vers les radiateurs, sans passer par la chaudière. Le rôle de la vanne mélangeuse est de réguler le mélange entre l’eau chaude et l’eau froide.

Avant de régler votre chaudière, pensez à bien lire votre notice d’emploi ou n’hésitez pas à faire appel à un chauffagiste professionnel en cas de doute, car les réglages sont différents en fonction de votre matériel.

A la rentrée, n’oubliez pas de repasser votre chaudière en mode hiver.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile