Comment neutraliser et découper ma cuve de fioul ?

 

Les situations nécessitant une mise hors service de votre cuve à fioul sont multiples (ex. vous habitez une maison avec une cuve fioul jamais utilisée, vous souhaitez remplacer votre ancienne cuve fioul). Quoi qu’il en soit, la réglementation impose à tout propriétaire d’une cuve inutilisée de la faire neutraliser et/ou découper.

La réglementation

D’après l’article 28 de l’arrêté du 24 juillet 2004 fixant « les règles techniques et de sécurité applicables au stockage de produits pétroliers dans les lieux non visés par la législation des installations classées ni la réglementation des établissements recevant du public », toute cuve inutilisée doit être mise hors service pour limiter les risques d’explosion et donc de pollution.

En effet, des vapeurs de fioul inflammables peuvent se former dans une cuve inutilisée. Cet arrêté est complété par celui du 16 décembre 2010 modifiant lui-même celui du 22 juin 1998 relatif « aux réservoirs enterrés de liquides inflammables et de leurs équipements annexes et l’arrêté du 18 avril 2008 relatif aux réservoirs enterrés de liquides inflammables et à leurs équipements annexes soumis à autorisation ou à déclaration au titre de la rubrique 1432 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement ».

Procédure de mise hors service d’une cuve à fioul

Il est fortement conseillé d’avoir recours à un professionnel disposant notamment d’une excellente connaissance des mesures de sécurité nécessaires au bon déroulement de l’opération.

  1. Nettoyage de la cuve : il s’agit de suivre la procédure habituelle de nettoyage de cuve à la seule différence que le fioul retiré ne sera pas remis dans la cuve une fois le nettoyage terminé.
  2. Dégazage de la cuve : il s’agit d’aspirer le gaz qui s’est formé dans la cuve avec le temps. Cette opération est réalisée par aspiration puis ventilation du gaz. Après quoi, le professionnel réalise des tests à l’explosimètre pour valider le dégazage. Il est impératif de procéder à la mise hors service complète de votre cuve sous 48h suivant le dégazage, sans quoi des vapeurs risquent de se reformer et l’étape de dégazage sera à refaire.

On vous délivre ensuite un certificat de dégazage autorisant la mise hors service définitive de votre cuve.

Découpage de votre cuve à fioul (cuve aérienne)

Cette opération se fait en deux étapes :

  1. Découpage de la cuve au chalumeau ou à la grignoteuse : Le professionnel découpe la cuve en plusieurs morceaux à l’aide d’un chalumeau. Pour les cuves de très grande capacité, les professionnels évitent d’utiliser le chalumeau, compte tenu de sa dangerosité (utilisation d’acétylène, butane ou propane). Les professionnels utilisent dans ce cas une grignoteuse pour limiter au maximum le risque d’inflammabilité.
  2. Enlèvement des tôles et de la tuyauterie : Il s’agit enfin, en plus des pièces de la cuve de fioul découpée, de désinstaller l’ensemble du système de tuyauterie utilisé pour l’acheminement du fioul domestique ou du Fioul GNR (ou Gazole non routier). Tout ceci est transporté dans un centre agrée de traitement des déchets. Le professionnel vous délivrera alors un certificat d’abandon et un bordereau de suivi des déchets.

Neutralisation de votre cuve à fioul (cuves enterrées)

Elle ne concerne que les cuves enterrées. On parle d’inertage de votre cuve puisqu’il s’agit de remplir de sable votre cuve enterrée. Le professionnel utilisera pour cela du sable fin, lavé, séché, puis pulsé.

Attention, certains propriétaires de cuves prennent souvent la décision d’inerter leur cuve à fioul par leurs propres soins et décident de ne pas la nettoyer ni la dégazer avant. C’est non seulement une opération interdite par la loi mais aussi dangereuse pour le propriétaire. Il est conseillé de toujours faire appel à un professionnel pour toute opération relative à votre cuve à fioul.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile