Comment filtrer du fioul ?

Malgré un entretien régulier de la chaudière à fioul et de la cuve, filtrer le fioul peut s’avérer être une opération judicieuse pour bénéficier d’une meilleure circulation du mazout, augmenter la durée de vie du système de chauffage et éliminer les dépôts existant dans la cuve. Découvrez dès maintenant les différentes possibilités existantes pour filtrer le fioul de votre système de chauffage et les bienfaits d’une telle pratique.

Pourquoi filtrer le fioul ?

Le fioul au fond de la cuve stagne et n’est pas utilisé. Ainsi, au fil des années, de nombreuses impuretés et boues se forment. Pour pallier à ce problème, un système de chauffage au fioul possède plusieurs filtres, l’objectif étant d’envoyer à la pompe un fioul propre. Au cours de chaque entretien annuel, ces filtres sont vérifiés, et changés le cas échéant. N’hésitez pas à installer de nouveaux filtres régulièrement car le démontage, le nettoyage et le remontage des nombreuses pièces de la pompe est un travail considérable.

Comment filtrer le fioul de la cuve ?

Pour filtrer le fioul, il est nécessaire de vider la cuve. Il va sans dire qu’il vaut mieux choisir le moment où la cuve est le moins remplie pour réaliser une telle opération. Une quantité de cent à deux cent litres maximum à purger est raisonnable.
Pour ce faire, utilisez une pompe et transférez le fioul dans des bidons ou des jerricanes d’une vingtaine de litre. Les dix ou vingt premiers litres du fuel sont souvent très sales. Une fois toute la cuve vidée de son fuel, filtrez le fuel à l’aide d’un bas ou d’un collant et éliminez ainsi la totalité des impuretés. Une fois cette opération terminée, il ne vous reste qu’à reverser le fuel propre dans la cuve et ainsi bénéficier d’un fioul propre pour le plus grand bien de votre système de chauffage.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile