Menu

Les aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Publié le par Katelyne Pires dans Economies d'énergie

aides aux travaux de rénovation énergétiques

Vous voulez réaliser des travaux de rénovation énergétique afin d’améliorer le confort de votre habitation et diminuer votre facture énergétique ?  Si les montants des travaux peuvent sembler élevés, pas de panique, car sachez que vous pouvez bénéficier de nombreuses aides pour financer vos travaux. Voici toutes les informations à savoir. 

logo MaPrimeRenovMa PrimeRenov’

Ma PrimeRenov’ vous permet de vous aider à financer vos travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique de votre logement. Vous pouvez donc utiliser cette aide pour remplacer votre chaudière fioul par une autre énergie.  Cependant, comme pour la majorité des aides, les travaux doivent être réalisés par des entreprises labellisées RGE

Dès 2021, MaPrimeRenov sera éligible aux propriétaires occupants un logement à titre de résidence principale, aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété. Tous les ménages y compris ceux aux revenus les plus élevés, pourront en bénéficier. Sachez également que les devis signés dès maintenant seront éligibles à l’aide. Donc n’hésitez à préparer votre devis ! 

Il est également important de savoir que certains ménages souhaitant se lancer dans les travaux de rénovation énergétique peuvent bénéficier d’une aide jusqu’à 90% du prix du devis par MaPrimeRenov’. « Pour les foyers les plus modestes, l’aide peut aller jusqu’à 90 % du devis, puis elle descend à 75 %, 60 % et à 40 % pour les ménages les plus aisés », a déclaré Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement.

Avec quelles autres aides puis-je cumuler MaPrimeRenov’ ? Le chèque énergie l’Éco-Prêt à taux zéro, la TVA réduite (5,5%) ou encore les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) peuvent être cumulés.  

logo CEELes “Coups de pouce”

La prime « Coup de pouce » dite aussi la prime énergie est une prime accordée aux ménages pour leurs travaux de rénovation énergétique. Comme pour MaPrimeRenov’, l’aide est accessible à tous sans conditions de revenus. Vous pouvez donc utiliser les « Coups de pouce » pour vos travaux liés à la rénovation énergétique (isolation, thermostat, chauffage, etc.) ou pour une sortie d’énergies carbonées (transition du fioul vers une énergie renouvelable ou un gaz moins polluant). 

ATTENTION 

La Prime “Coup de Pouce” rénovation globale est réservée à des travaux d’une certaine ampleur :  l’économie d’énergie doit garantir un certain niveau de performance (55 % pour les maisons individuelles, 35 % pour les bâtiments collectifs). Les travaux doivent obligatoirement être assurés par un bureau de contrôle indépendant et choisis sur la base d’un audit énergétique.

logo éco-prêt à taux zéroL’éco-prêt à taux zéro :

Une autre aide financière pour vos travaux de rénovation énergétique : l’éco-prêt à taux zéro.  Il s’agit d’un prêt classique dont les intérêts sont payés par l’Etat. Ce dispositif s’adresse à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs, sans conditions de ressources. Pour en bénéficier, votre logement doit être déclaré comme résidence principale et doit avoir été construit depuis au moins 2 ans

L’Éco-prêt à taux zéro permet de financer différents travaux d’éco-rénovation : isolation, chauffe-eau fonctionnant avec des énergies renouvelables, chauffage… Le montant du prêt varie entre 7000 € et 30 000 € selon le type de travaux. En termes de conditions d’éligibilité, elles sont identiques à MaPrimeRenov’.

Les chèques énergie

Le chèque énergie est une aide de l’Etat destinée aux foyers les plus modestes pour payer leur facture d’énergie ou réaliser des travaux de rénovation à condition qu’ils soient réalisés par un professionnel RGE. L’autre avantage du chèque énergie est qu’en cas d’incident de paiement ou de déménagement, le bénéficiaire obtient une réduction. Mais quelles énergies sont concernées par le chèque ? Tout type d’énergie que ce soit le gaz, l’électricité, le charbon, le bois ou encore le fioul domestique !  

Concernant le montant, il est défini selon le niveau des revenus et la composition du foyer. Il varie entre 48 € et 227 € maximum par an et par foyer.

logo TVA à taux réduitLa TVA à taux réduit

Au-delà des prêts et subventions, vous pouvez aussi bénéficier d’une TVA à taux réduit. Cette dernière est réduite à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique, alors que pour de simples travaux de rénovation, l’aide s’élève généralement à 10%. 

Cette TVA réduite s’applique aux :

  •  travaux de rénovation ou amélioration énergétique (chauffage et eau chaude sanitaire, appareil de régulation de chauffage ou production d’énergie renouvelable, isolation thermique etc.)
  • professionnels occupant un logement à titre de résidence principale et dont la construction a été achevée depuis plus de 2 ans.
  • ménages ayant eu recours à des professionnels certifiés RGE (Reconnus Garant de l’Environnement) pour la réalisation de leurs travaux.

Bonne nouvelle, il n’y a aucune démarche à faire pour obtenir cette prime : la réduction se fera automatiquement sur la facture présentée par le professionnel.

logo prêt d'action logementLe Prêt d’Action Logement

Le Prêt d’Action Logement dit aussi le “prêt 1% logement” est une aide permettant de financer vos travaux de rénovation énergétique. Le prêt propose à la fois une subvention pouvant aller jusqu’à 20 000 pour les propriétaires occupants et de 15 000 euros pour les propriétaires bailleurs. Cette subvention peut être complétée par un prêt à 1% d’un montant maximal de  30 000 €. 

Les conditions pour être éligibles sont :

  • Les propriétaires occupants ou bailleurs, les propriétaires bailleurs logeant des salariés d’entreprise, les sociétés civiles immobilières 
  • Les logements occupés à titre de résidence principale et localisés en zone B2 ou C des communes du “Action Cœur de Ville”

logo sécurité sociale l'assurance retraiteLa Caisse retraite

La caisse de retraite octroie une aide aux aînés qui effectuent des travaux d’amélioration dans leur logement, en particulier pour améliorer le rendement énergétique au niveau du chauffage. L’aide est accessible à tous retraités du régime général de la sécurité sociale et ayant exercé leur activité la plus longue au régime général. Malheureusement, vous ne pouvez pas obtenir l’aide si vous percevez ou êtes éligibles à l’une des aides suivantes : Allocation personnalisée d’autonomie (APA), Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP), Prestation de compensation du handicap (PCH), aux Majoration pour tierce personne (MTP) et allocation veuvage.

Si vous êtes propriétaires ou locataires, vous pourrez également prétendre à l’aide de la caisse de retraite. En revanche, il doit s’agir de votre logement principal. Concernant le montant, il varie en fonction des revenus et du montant des travaux. Ce montant peut atteindre 3500 euros.

logo caf allocations familialesLa CAF

Votre caisse d’allocations familiales (CAF) propose un prêt pour financer des travaux (rénovation, isolation, amélioration de la performance énergétique…) dans votre logement principal. 

Que vous soyez locataires ou propriétaires, vous pouvez bénéficier de l’aide. Vous devez néanmoins percevoir une prestation familiale et résider en France pour y prétendre. La CAF verse le prêt en fonction des travaux prévus et des crédits disponibles. Le montant du prêt peut couvrir jusqu’à 80% des dépenses prévues pour vos travaux, dans la limite de 1 067,14 €. 

Désormais les travaux de rénovation énergétique n’ont plus de secret pour vous.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus