Menu

Le gouvernement lance la prime Coup de pouce pour la rénovation globale

Publié le par Katelyne Pires dans Economies d'énergie

Une nouvelle aide pour la rénovation globale du logement ? Et oui, il n’y a pas que MaPrimeRenov’ sur laquelle compte le gouvernement pour inciter les particuliers et professionnels à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Découvrez dans cet article la nouvelle prime « Coup de pouce ».

Prime énergie, prime CEE, prime coup de pouce : qu’est ce que c’est ?

La prime « Coup de pouce » dite aussi la prime énergie est une prime accordée aux ménages pour leurs travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez donc utiliser cette aide pour remplacer votre chaudière fioul par une nouvelle chaudière plus respectueuse de l’environnement ou pour faire votre isolation de combles. Elle peut être cumulable avec d’autres aides, telles que l’Eco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou MaPrimeRénov’. Bonne nouvelle, vous pourrez profiter de la prime jusqu’au 31 décembre 2021 et non plus 2020. En clair, la prime Coup de Pouce vous permet de payer vos travaux de rénovation tout en réduisant votre facture d’énergie. Intéressant, non ?

Les critères du nouveau Coup de Pouce pour la rénovation globale des logements

L’objectif du gouvernement est d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 tout en continuant un objectif social de lutte contre la précarité énergétique. Ainsi pour l’atteindre, le gouvernement met tout en œuvre pour pousser les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Si des aides existent pour des travaux isolés, l’Etat souhaite accélérer la rénovation globale des logements en France, afin de lutter contre les « passoires énergétiques ». Le but de cette nouvelle prime est l’engagement dans des travaux qui permettent de diviser par plus de deux la consommation énergétique du logement et de sortir des énergies carbonées (transition de la chaudière fioul vers la pompe à chaleur ou la chaudière gaz, transition de la chaudière gaz vers la pompe à chaleur).

Vous pouvez toucher la nouvelle prime pour les « rénovations globales et performantes des logements » seulement si votre projet de rénovation garantit un certain niveau de performance avec :

  • au moins 55% d’économies d’énergie pour les maisons individuelles
  • au moins 35% pour les bâtiments collectifs
  • une sortie des énergies carbonées : transition du fioul vers une chaleur renouvelable ou un gaz moins polluant
  • des travaux assurés par un bureau de contrôle indépendant
  • et choisi sur la base d’un audit énergétique.

Les conditions d’éligibilité à la prime

Comme pour MaPrimeRenov, la prime « Coup de pouce » ne nécessite aucune condition de ressource. Toutefois, les montants varient selon les ressources de l’ensemble des ménages occupant le logement et l’équipement installé. Ainsi, les ménages les plus modestes toucheront une prime plus élevée. Par ailleurs, plus les économies seront importantes, plus l’aide sera élevée.

Voici, les équipements qui peuvent être installés :

  •  une chaudière gaz à très haute performance énergétique (ETAS supérieure à 92%)
  • une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride
  • une pompe à chaleur hybride individuelle (ETAS supérieure ou égale à 111%)
  • un système solaire combiné
  • une chaudière bois
  • une chaudière à granulés

En clair pour obtenir la prime, il est primordiale d’installer un appareil de chauffage éligible et respectant les critères de performances demandés.

Les démarches pour obtenir la prime Coup de pouce

  1. Vous devez choisir une entreprises signataire des chartes Coup de pouce chauffage et/ou Coup de pouce isolation. La plupart sont des vendeurs d’énergie.
  2. Ensuite,  vous devez faire toutes les démarches de prime coup de pouce AVANT de signer le devis pour travaux ou installations. Les travaux devront être réalisés sur la base d’un audit énergétique et contrôlés par un bureau de contrôle indépendant.
  3. Puis, vous devez signer le devis proposé par le professionnel certifié RGE qui est intervenu chez vous.
  4. Enfin pour terminer, vous devez retourner les factures du professionnel labélisé RGE sélectionné, une attestation de fin travaux et le référentiel technique pour bénéficier de la prime.

Le projet d’arrêté sera soumis au Conseil supérieur de l’énergie le 29 septembre et la nouvelle aide devrait être lancée d’ici la fin de l’année.


Commentaires
Didier Pichard

Peut on l’avoir en plus de la prime ANAH

emmeline

Normalement la prime Coup de pouce n’est pas cumulable avec les aides de l’Anah. Nous vous conseillons de faire une simulation sur l’outil du gouvernement simul’aides.


ANDRE AUBART

BONJOUR..JE SOUHAITE RECEVOIR DES INFOS SUR L ISOLATION DES MURS EXTERIEURS.MERCI.

emmeline

Merci pour votre commentaire, nous vous invitons à vous renseigner sur le site du gouvernement faire.gouv.fr si vous êtes intéressé par une isolation des murs extérieurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus