Retour du projet de loi sur la transition énergétique à l'Assemblée ce mardi

Publié le par Guillaume Bort dans Toute l'actualité du Fioul
Ségolène Royal, ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, annonce que le chèque énergie fait partie du projet de loi sur la Transition Énergétique.

Ségolène Royal, ministre française de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, annonce que le chèque énergie fait partie du projet de loi sur la Transition Énergétique.

Dernière ligne droite pour le projet de loi sur la transition énergétique. Il est de retour aujourd’hui à l’Assemblée nationale pour un examen en deuxième lecture. Retour sur les sujets attendus.

Les thèmes abordés par les députés

Au programme des débats : la rénovation énergétique des bâtiments avec la mise en place du chèque énergie et l’éco-prêt à taux zéro, le recyclage des déchets, le développement des énergies renouvelables ou encore l’adoption de l’Etat de véhicules propres. Il sera également question du gaspillage alimentaire, un sujet qui n’était pas présent lors des premières lectures.

De plus, les députés devraient réaffirmer leur objectif de réduire à 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité d’ici 2025, malgré la suppression d’échéance par les sénateurs et d’une réduction de la consommation énergétique globale de 50% pour 2050.

Quelle suite au projet de loi ?

Le débat dure trois jours, jusqu’à jeudi soir. Le vote global du texte de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte aura lieu dans une semaine, mardi 26 mai. Il sera ensuite de nouveau examiné par le Sénat puis de retour à l’Assemblée pour l’adoption définitive de la loi.

La décision finale est attendue avant la conférence mondiale sur le climat qui se déroulera en décembre à Paris, un rendez-vous important pour le gouvernement.

A lire également : Loi de transition énergétique : ce qui va changer au quotidien


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *