Le prix du fioul sous la barre des 600 euros ? – Semaine du 30 novembre au 6 décembre

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Evolution des prix du fioul au 8 decembre 2015

Le prix du fioul continue de chuter en décembre, une bonne nouvelle pour les consommateurs à l’approche des fêtes de fin d’année.

Le prix du fioul proche de 600 euros

Le prix du fioul s’établit à 608 euros pour 1000 litres en moyenne cette semaine selon nos relevés hebdomadaires, soit 8 euros de moins que la semaine dernière et 45 euros de moins que le mois de novembre.

Le fioul évolue depuis plusieurs mois à son plus bas niveau depuis 6 ans. Sur une année, l’évolution est encore plus spectaculaire : l’an dernier à la même période, un plein de 1000 litres de fuel coûtait près de 145 euros de plus. Rappelons que le fioul, produit raffiné, est corrélé au cours du pétrole, actuellement influencé par la surabondance de l’offre par rapport à une demande en berne.

Trouvez le prix du fuel
du jour dans votre commune,
en faisant un devis !

Commandez vite avant l’augmentation de la TICPE

Conseil d'achat de fioul

Le prix du fioul est toujours en baisse, il devrait passer sous la barre des 600 euros les 1000 litres prochainement. C’est une bonne nouvelle à l’approche de l’hiver, en pleine effervescence des fêtes de fin d’année.

Notre conseil : Nous vous recommandons de passer commande dès maintenant, avant la hausse de la TICPE en 2016 car les prix sont au plus bas actuellement. Les livreurs sont généralement surchargés avec la période des fêtes de fin d’années, alors n’attendez pas la dernière minute pour acheter votre fioul.

Si vous préférez attendre pour commander, n’hésitez pas à consulter quotidiennement les prix du fioul dans votre région pour acheter au meilleur prix.

Réunion de l’OPEP : le cartel décide de ne pas baisser sa production

Malgré la surabondance de l’offre mondiale de pétrole, l’OPEP a pris la décision de ne pas baisser son quota de production, à l’issue d’une réunion le 4 décembre à Vienne. Lors de la réunion, le cartel de 12 pays n’a pas précisé d’objectifs chiffrés quant à son plafond de production. Certains pays membres de l’OPEP, comme le Venezuela ou l’Algérie, se retrouvent en difficulté face à cet excès d’offre. Cependant, d’autres pays, comme l’Arabie Saoudite, souhaitent maintenir leur rythme de production pour garder leurs parts de marché et concurrencer le pétrole de schiste américain.

De plus, l’arrivée prochaine des exportations de pétrole de l’Iran sur le marché accentue les effets de l’offre mondiale. En effet, l’Iran est de nouveau autorisé à produire et exporter du pétrole, suite à la levée des sanctions occidentales contre Téhéran, à propos du nucléaire iranien.

Concernant la demande, la production industrielle chinoise a enregistré son plus fort ralentissement depuis trois ans, au mois de novembre, ce qui n’est pas bon signe pour la demande. La Chine est en effet le deuxième pays consommateur de pétrole.

Le WTI est par ailleurs passé cette semaine sous la barre des 40 dollars et le Brent dépasse de peu ce niveau. Le prix du pétrole a en effet baissé de 60% depuis juin 2014, soit depuis 1 an et demi.


Commentaires
richard

le prix est -il indiqué hors taxe, merci

Emmeline Guiragossian

Bonjour, nous indiquons le prix du fioul toutes taxes comprises. N’hésitez pas à nous joindre au 09 75 18 75 18 pour tout renseignement, très bonne journée !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *