Troisième semaine de stabilité pour les prix du fioul – Semaine du 30 mars au 4 avril

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution des prix du fioul du 3 avril 2015

Peu de changements sur le prix du fioul cette semaine. Après la baisse de mars, le fioul semble se stabiliser. Depuis 3 semaines, les prix oscillent aux alentours de 710 € pour 1000 litres.

Le prix du fioul demeure stable cette semaine autour des 710 €

Cette semaine, le fioul se stabilise autour de 708 euros en moyenne pour 1000 litres de fioul ordinaire, selon nos relevés hebdomadaires. Le prix du fioul reste donc stable par rapport à la semaine dernière, après la forte hausse observée durant le mois de février.

La baisse du prix du pétrole atténuée par les tensions géopolitiques

Le prix du pétrole se maintient à des niveaux stables cette semaine, dans un contexte de surabondance de l’offre mondiale en brut, soutenu d’une part par la production américaine de pétrole de schiste qui continue à battre des records, ainsi que par la situation en Libye où le gouvernement reconnu par la communauté internationale a décidé la relance des exportations de pétrole.

De plus, un accord historique a été signé entre l’Iran et les puissances occidentales sur le programme nucléaire iranien, synonyme d’une levée prochaine de l’embargo international et d’une possible reprise des exportations de brut. Cela devrait contribuer à entretenir le climat actuel de surabondance de l’offre.

Facteurs de stabilisation des prix du fioul

1. Accord entre l’Iran et les puissances occidentales

2. Renforcement du dollar et affaiblissement de l’euro

Faut-il acheter cette semaine ?

Conseil d'achat de fioul

A l’approche de la fin de la saison de chauffe, difficile de savoir s’il faut acheter maintenant ou attendre une éventuelle baisse des prix.

Cela dit, sans événement majeur, les prix devraient rester relativement bas jusqu’au mois de juin selon les analystes.

A noter également, de nouvelles négociations avec l’Iran pourraient entraîner, en cas de succès, une baisse des prix en 2016 en raison de la levée de l’embargo sur le pétrole.

Dans tous les cas, pour acheter au meilleur prix, restez attentif à l’évolution des prix du fioul.

Evolution du prix du fioul cette semaine – Analyse détaillée

1. Les grandes puissances occidentales et l’Iran étaient en pourparler cette semaine à propos du programme nucléaire iranien. Un accord de principe a été trouvé en fin de semaine, ce qui a influencé le marché à la baisse. En effet, un accord et une levée des sanctions internationales pourraient conduire l’Iran à exporter environ un million de barils supplémentaires par jour, dans un contexte mondial déjà en excès d’offre de pétrole.

Un embargo pétrolier décidé par les Etats-Unis en 2012 avait fait chuter drastiquement les exportations de brut du pays ; de plus de 2,2 millions de barils par jour en 2011, elles sont passées cette année à 1,3 million de barils par jour. Cette interdiction avait été mise en place afin de mettre un frein au programme nucléaire de Téhéran, soupçonné de vouloir acquérir l’arme nucléaire.

2. Alors que le dollar s’est de nouveau renforcé cette semaine, l’euro s’est quant à lui déprécié dans un contexte de négociations difficiles entre la Grèce et ses créanciers. En effet, l’euro valait 1,0745 dollar mardi soir contre 1,0825 lundi. Cet affaiblissement de l’euro contribue à ralentir les achats de pétrole pour les pays munis d’autres devises et en particulier pour l’euro cette semaine, alors que le brut se négocie en dollars.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *