Météo : Une fin d'automne 2014 douce et humide

Publié le par Guillaume Bort dans Toute l'actualité du Fioul

prevision-meteo-hiver

A l’approche de l’hiver et des fêtes de fin d’année, la tendance est à la douceur, mais aussi à l’humidité, avec une présence de la neige pour Noël sur l’ensemble du pays difficile à envisager. Bilan du mois de novembre et prévisions pour décembre.

Bilan météo en novembre 2014

Un des mois de novembre les plus chauds de France

Le mois de novembre 2014 a été le 2e mois de novembre le plus chaud de tous les temps en France, à égalité avec celui de 2009. Le record est détenu par le mois de novembre 1994, qui avait atteint un excédent de température de 3,6°C. Cette année, l’excédent de température a été de 2,7°C en novembre. Malgré des températures douces, le soleil n’était pas au rendez-vous avec déficit d’ensoleillement de 9% sur le mois.

Un fort taux d’humidité et une pluviométrie hétérogène

Alors que les précipitations ont été proches de la norme dans plusieurs régions en France, elles ont été très abondantes dans le Sud-Est et le Centre-Est. A l’échelle du pays, le mois de novembre 2014 a connu un excédent pluviométrique de 68%. Cependant, certaines parties du pays ont eu quant à elles un déficit pluviométrique de 30% en moyenne, comme les Ardennes, ou encore la Haute-Normandie. Cette dernière tendance reste néanmoins minoritaire par rapport à l’orientation générale du mois dans l’Hexagone. Certaines villes ont même connu des records de précipitations, notamment Hyères (391 mm contre 267 mm en 2011) et Montélimar (399 mm contre 398 mm en 1926).

Prévisions météo pour le mois de décembre

Décembre 2014 s’oriente vers une continuité de la douceur, avec d’importantes précipitations. Un temps humide est à prévoir, avec des pluies fréquentes, surtout au nord-ouest. Les précipitations devraient être de normales à excédentaires et l’ensoleillement faible avec un déficit de 30% en moyenne. L’absence de neige pour les fêtes de fin d’année devrait être à nouveau constatée cette année en plaine. Les gelées seront par ailleurs plutôt rares et faibles, avec une fin d’année qui pourrait ressembler à celle de l’année dernière. Les températures seront quant à elles légèrement au-dessus de la norme.

L’hiver pourrait cependant être plus froid en fin de saison, pour les mois de février et mars 2015, une période où il vaut mieux avoir son stock de fioul pour les Français qui se chauffent au fioul domestique.

Articles susceptibles de vous intéresser :

>> Comment lutter contre l’humidité dans votre logement ?

>> Les femmes sont-elles vraiment plus frileuses que les hommes ?

>> Chauffage : à quelle température allumer sa chaudière ?


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *