Le prix du fioul remonte à 800 euros pour 1000L – Semaine du 3 au 9 novembre 2014

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution des prix du fioul pour la semaine du 7 novembre 2014

Le fioul augmente très légèrement cette semaine et retrouve une valeur de 800 euros pour 1000 litres de fioul ordinaire. Dans un contexte de surabondance de l’offre et une demande en berne, la chute des prix du pétrole est-elle arrivée à son terme ?

Le prix du fioul augmente légèrement cette semaine pour atteindre les 800 euros

Le prix du fioul cette semaine atteint un prix moyen de 800 euros dans un contexte où le prix du pétrole était en forte baisse ces dernières semaines. En effet, cette semaine le prix du fioul augmente légèrement de 3 euros par rapport à la semaine dernière, ce qui lui permet d’atteindre la barre des 800 euros pour une livraison de 1000 litres de fioul ordinaire sur FioulReduc (0.825 euro par litre observé par la DGEC).  Le prix du fioul progresse à la hausse, toutefois très légèrement, après des semaines de chute.

 Facteurs de hausse des tarifs cette semaine

Facteurs de hausse1. Une vague d’achats à bon compte profite au cours du brut

2. Hausse des stocks de brut américain moins importante que prévu

 

Facteurs de baisse des prix cette semaine

Facteurs de baisse

3. L’offre de brut mondiale est toujours en surabondance, dans les pays membres de l’OPEP mais aussi aux Etats-Unis

Retrouvez en fin d’article une analyse plus détaillée des facteurs de l’évolution du prix du fioul cette semaine.

Comment le prix du fioul va-t-il évoluer en novembre ?

Le prix du fioul semble s’orienter vers une légère hausse. En effet, depuis deux semaines, le prix du pétrole a stoppé sa chute pour remonter légèrement. L’offre de brut mondial reste cependant abondante alors que la demande n’est toujours pas au rendez-vous. Cependant, la chute du prix du brut a potentiellement atteint ses limites et les prix devraient se relever rééquilibrant le marché du brut. Les prix devraient donc rester stables pour les semaines à venir, sauf en cas d’événement majeur qui perturberait le cours du pétrole.

Faut-il acheter du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

Oui, c’est le bon moment pour passer commande, car, malgré cette légère augmentation des prix, le fioul domestique reste très bas. En effet,le prix n’est que de 800 euros pour 1000 litres de fioul ordinaire en moyenne cette semaine sur FioulReduc, une situation exceptionnelle.

Avec un prix du fioul au plus bas depuis 2010, c’est l’occasion de passer votre commande de fioul, d’autant plus que les prix risquent d’augmenter, à l’approche de l’hiver. En effet, la demande de fioul est plus importante en hiver, ce qui a une influence sur les prix, qui augmentent logiquement. En novembre, FioulReduc vous propose de plus de payer votre fioul en 3x sans frais, si vous n’avez pas le budget de payer en une fois.

Reportage France 3 du 10 novembre 2014 : les prix du fioul sont au plus bas

« Une aubaine pour tous ceux qui se chauffent au fioul : les prix sont en baisse par rapport à l’an dernier, près de 80 centimes le litre contre plus de 90 centimes l’hiver dernier. Cela n’était plus arrivé depuis des années. »

Évolution détaillée des prix du fioul cette semaine

1. Le cours du pétrole est soutenu cette semaine par des achats à bon compte de la part des investisseurs, permettant au marché de rebondir, après des semaines de chute. La baisse a en effet été importante et le cours du brut tente désormais de se stabiliser depuis deux semaines et éviter une nouvelle chute. De plus, un rapport sur l’emploi américain encourageant a été publié, signe positif pour la demande, participant à l’augmentation des prix du brut cette semaine.

2. Les stocks de brut américain ont été moins importants que prévu en fin octobre, quatre fois moins qu’attendu par les analystes. De plus, le niveau des importations ainsi que les produits raffinés ont eux aussi baissé, par rapport à la semaine d’avant. En effet, les réserves de produits distillés ont diminué de 700 000 barils, les réserves d’essence ont quant à elles baissé de 1,4 millions de barils. Cette augmentation moins importante des stocks profite au cours du brut, limitant les effets de la surabondance du pétrole dans le monde.

3. L’offre de brut est toujours importante, face à une demande moins élevée. Les pays exportateurs de pétrole de l’Opep doivent faire face à la concurrence des autres producteurs. La production de brut augmente en effet en Amérique du Nord, avec l’offre de schiste des Etats-Unis. L’Opep n’est pour l’instant pas d’accord pour revoir sa production à la baisse afin de rééquilibrer le marché. De plus, le dollar toujours fort participe au climat baissier des cours, car le pétrole, qui se négocie en dollar, est moins attractif pour les acheteurs munis d’autres devises lorsque le dollar est fort.

Articles susceptibles de vous intéresser :

>> Faut-il faire le plein maintenant ou une petite commande de fioul ?

>> Le prix du pétrole à moins de 100 dollars, une première depuis 16 mois

>> Prévisions météo : Allons-nous vers un hiver froid et durable ?


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *