Des radiateurs intelligents grâce aux vannes connectées !

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Economies d'énergie

living_room_netatmo

Après les thermostats connectés, ce sont maintenant les vannes connectées qui rendent nos radiateurs malins et autonomes. Ces petits objets high-tech ultra astucieux permettent à nos chauffages de régler eux-mêmes leur puissance, en fonction de notre environnement et de nos besoins.

Ces vannes connectées, créées par la startup Netatmo et designées par Philippe Starck, se fixent directement sur les radiateurs traditionnels (non-électriques), fonctionnant au fioul, au gaz, au bois ou à la pompe à chaleur. Elles leur permettent de réguler la température de la pièce, et peuvent être utilisées seules ou associées à un thermostat connecté.

vannes-thermostat-radiateur

Les vannes connectées possèdent ainsi de nombreuses fonctionnalités favorables à l’économie d’énergie. Elles disposent d’un détecteur de fenêtre ouverte : quand l’appareil capte une chute soudaine de température, il s’éteint. Il peut également ajuster la température de la pièce en fonction de la météo (en se connectant à Internet), et du nombre de personnes et d’objets électriques allumés qui se trouvent à l’intérieur.

Selon la société Netatmo, ces petits objets connectés permettraient d’économiser jusqu’à 37% sur sa facture de chauffage !

Très faciles à installer, elles remplacent les vannes thermostatiques. Aucune purge du radiateur n’est nécessaire au préalable, ni même l’intervention d’un professionnel. Elles se vissent sur l’appareil directement comme des vannes classiques.

 

Si ces appareils connectés sont intelligents, ils n’en sont pas moins réglables manuellement. On peut en effet réaliser les ajustements soi-même, directement à la main sur l’appareil ou via l’application dédiée, grâce au système « Manual Boost ».

Pour plus de détails, consultez le site de la société Netatmo.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *