Quitter le fioul, que faire de ma cuve ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

Source : Shutterstock / Denis Karelin

Dans une logique de transition énergétique, de nombreux foyers chauffés au fioul pensent à se tourner vers une autre énergie. L’abandon de votre cuve à fioul est réglementé par le gouvernement, voici ce qu’il faut savoir pour vous en séparer.

Quelle sont les obligations légales ?

Si vous  vous appétez à ne plus vous chauffer au fioul, l’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004 vous oblige à respecter quelques mesures de sécurité.

« Tout abandon (définitif ou provisoire) d’un réservoir doit faire l’objet de dispositions conduisant à éviter tout risque de formation de vapeurs :
– vidange, dégazage et nettoyage ;
– comblement du réservoir (le produit utilisé pour la neutralisation doit recouvrir toute la surface de la paroi interne du réservoir) ;
– ou retrait de celui-ci.« 

Pour commencer, vous devez donc vider entièrement votre cuve à fioul. Ensuite, vous devez la dégazer et la nettoyer quelque soit son matériau et son emplacement afin d’extraire les boues hydrocarbures et pomper les gaz inflammables.

Pour que ces interventions soient faites en toute sécurité, nous vous rappelons qu’il est essentiel de faire appel à un professionnel agréé. Cela vous permettra d’être aux normes et de recevoir un certificat de dégazage valable 48 heures qui est nécessaire pour pouvoir neutraliser votre cuve ou la découper.

La neutralisation consiste à rendre votre cuve à fioul inerte en la comblant avec du sable ou des perlites. Cela limite la propagation de vapeur sur les parois de votre citerne et permet de la condamner. Une attestation de neutralisation vous sera délivrée à la fin de l’intervention pour confirmer que votre cuve est hors d’usage. Lors de la vente de votre bien immobilier ce document vous sera demandé par le notaire.

Plusieurs choix pour se séparer de sa cuve :

Lorsque vous changez d’énergie, en fonction des conditions d’accès, vous avez la possibilité de découper votre cuve pour vous en séparer définitivement. Cette pratique se fait habituellement pour les cuves aériennes. Parfois, il peut arriver que le démantèlement soit difficilement réalisable. Dans ce cas, il faudra neutraliser votre cuve et la laisser intacte.

Vous avez également le choix de revendre votre cuve à fioul sur des sites de petites annonces tel que Le Boncoin. Il est toutefois indispensable qu’elle soit en très bon état et que vous ayez encore en possession ses papiers et garanties. De plus, il sera à votre charge de nettoyer et dégazer votre cuve avant de la vendre.

Une autre alternative économique et pratique s’offre à vous. Si vous avez une cuve en acier avec un trou d’homme d’accès, vous pouvez recycler votre ancienne cuve en réservoir d’eau de pluie pour profiter d’une utilisation d’eau gratuite et écologique. Bien sûr, avant de pouvoir réhabiliter votre cuve, un dégazage et un revêtement des parois seront indispensables.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus