Le prix du fioul domestique au plus bas depuis janvier 2011- Evolution des prix semaine du 6 au 10 octobre

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution des prix du fioul pour la semaine du 6 au 10 octobre 2014

Le prix du fioul poursuit sa baisse cette semaine avec un nouveau record de prix bas. Il faut compter moins de 830 euros pour une livraison de 1000 litres, niveau de prix similaire à janvier 2011.

Moins de 830 euros pour 1000 litres de fioul, prix au plus bas depuis janvier 2011

Le prix du fioul domestique s’établit en moyenne à 827 euros pour une livraison de 1000 litres de fioul ordinaire cette semaine sur FioulReduc, soit une baisse de 14 euros par rapport à la semaine dernière. Depuis septembre, le prix du fioul est en baisse constante suivant les prix du pétrole. En effet, le cours du pétrole subit toujours les conséquences d’une abondance de l’offre mondiale de brut et d’une demande au ralentie en raison d’indicateurs économiques en berne.

Facteurs de baisse des prix cette semaine

Facteurs de baisse

1. L’offre mondiale de pétrole dépasse toujours la demande et dissensions au sein de l’Opep.

 

 Facteurs de hausse des tarifs cette semaine

Facteurs de hausse

 

Aucun facteur notable de hausse des prix cette semaine

 

Retrouvez en fin d’article une analyse plus détaillée des facteurs de l’évolution du prix du fioul cette semaine.

Comment le prix du fioul va-t-il évoluer dans les prochaines semaines ?

Pour le moment, le prix du fioul reste très bas pour la saison. L’offre mondiale de brut est abondante, abreuvant les marchés de pétrole tandis que la demande ne suit pas. Tant que cette inégalité entre l’offre et la demande sera présente, les prix du pétrole resteront bas. On peut donc s’attendre à des prix toujours aussi bas si la situation n’évolue pas. L’Opep pourrait néanmoins revoir la production à la baisse pour revenir à un prix plus en phase avec le marché pétrolier, sous réserve que l’Organisation trouve un consensus.

A lire pour aller plus loin : Pourquoi la baisse du pétrole se poursuit-elle alors que le Moyen-Orient est en crise ?

Faut-il acheter du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

Oui, c’est le bon moment de passer votre commande de fioul et profiter des prix bas du marché pétrolier. Cette baisse est exceptionnelle dans un contexte où l’offre mondiale de brut est plus importante que la demande.

Les prix sont très incertains, ils pourraient augmenter à l’approche des températures plus froides et du redémarrage des chaudières. Ce flux de demandes entraîne logiquement les prix du fioul à la hausse. Il est donc conseillé de profiter de la baisse exceptionnelle des prix du fioul avant une augmentation future.

Évolution détaillée des cours du fioul cette semaine

1. Depuis septembre, le marché pétrolier est en baisse en raison de l’augmentation de l’offre mondiale de brut, des stocks ainsi que de la production de pétrole.

La baisse de la demande s’explique entre autres par des chiffres sur la croissance mondiale faibles ce qui entraîne un ralentissement de la consommation de brut. De plus, la consommation d’énergie aux Etats-Unis est en général plus faible entre la fin des vacances, période de longs déplacements en voiture, et le début des températures plus froides.

Le rapport du département de l’Energie, diffusé dans la semaine a en effet confirmé une hausse des réserves de brut, mais aussi une progression des importations. En Libye, la production a repris et aux Etats-Unis l’exploitation des ressources non conventionnelles d’hydrocarbures est en croissance.

L’offre mondiale de brut ne cesse donc d’augmenter alors que la demande ne suit pas. Le Venezuela prévoit cependant de demander officiellement une réunion de l’organisation afin de trouver des solutions pour mettre fin à la chute des prix du pétrole.

Enfin, certains membres de l’Opep voudrait réduire la production afin de stabiliser les prix tandis que l’Arabie Saoudite baisse ses prix de façon unilatérale.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *