Le prix du fioul baisse légèrement cette semaine

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Evolution des prix du fioul au 22 août 2014

Le prix du fioul connait une légère baisse cette semaine. Cette diminution survient après un été plutôt stable. Cependant les indicateurs pétroliers indiquent une probable future hausse des cours du fioul pour la rentrée.

Le prix du fioul domestique baisse de 10 euros cette semaine

Le prix du fioul est stable ces dernières semaines mais l’équilibre reste fragile. En effet après une baisse des prix début juillet puis une stabilisation, le fioul est reparti légèrement en hausse la semaine dernière.

Cette augmentation n’aura pas duré puisque cette semaine le prix du fioul baisse de 10 euros pour s’établir à 845€ pour une livraison de 1 000 litres de fioul ordinaire, soit une baisse de 10€ par rapport à la semaine dernière. Les mois de juillet et d’août, le prix du fioul est resté majoritairement à la baisse mais reste confronté en permanence aux menaces géopolitiques du moment ainsi qu’aux évolutions de la croissance économique américaine.

 

Facteurs de baisse du prix du fioul

Facteurs de baisse

1. Situation en Irak et en Ukraine : les tensions demeurent mais perturbent peu le cours du pétrole.

Facteurs de hausse du prix

Facteurs de hausse

2. Etats-Unis : recul des stocks de brut synonyme de bonne santé de l’économie américaine

 

Retrouvez en fin d’article une analyse plus détaillée des facteurs de l’évolution du prix du fioul cette semaine.

Quelle évolution du prix du fioul pour les semaines à venir ?

Portée par les bons indicateurs économiques, la croissance américaine semblent accélérer, synonyme d’augmentation des prix du pétrole. Les conflits géopolitiques continuent d’attiser la pression sur les marchés, et à défaut d’augmenter les prix limitent la baisse des cours.

Plus proche de nous, la rentrée est synonyme de commande de fioul : les Français profitent de la fin des vacances pour faire le plein de fioul avant l’hiver. Cette augmentation de la demande en fioul tire les prix à la hausse.

Tous ces indicateurs semblent annoncer une orientation à la hausse du marché pétrolier. De ce fait il est conseillé de suivre régulièrement l’évolution des prix du fioul pour connaître le prix du fioul domestique au quotidien.

Faut-il acheter du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

C’est le bon moment pour passer votre commande de fioul domestique puisqu’il est relativement bas et tous les indicateurs semblent indiquer une future hausse de prix.

En effet, avec la rentrée, les prix sont généralement orientés à la hausse. Les ménages profitent en général du début de l’automne pour réapprovisionner leur cuve de fioul en prévision de l’hiver. Cette forte demande fait basculer les prix à la hausse. Il est donc préférable de vous faire livrer votre fioul avant.

De plus, les événements géopolitiques ne perturbent pas pour l’instant le marché pétrolier mais restent un des facteurs majeurs de l’évolution des prix du fioul.

Évolution détaillée des cours du fioul cette semaine

1. Les tensions entre l’Ukraine et la Russie ainsi qu’en Irak n’ont pas eu l’effet redouté par les investisseurs des marchés pétroliers.

Les analystes prévoyaient une hausse des prix du pétrole suite à l’entrée de camions russes en Ukraine. Cependant le cours du pétrole n’a pas subi de réelles perturbations et la situation en Ukraine ne s’est pas aggravée.

Les ministres des Affaires étrangères russe et ukrainien se sont rencontrés dimanche 17 août à Berlin afin de trouver des solutions pour apaiser les tensions qui pèsent en Ukraine. Les ministres n’ont pas trouvé de terrain d’entente mais l’effort de négociations entre les deux pays profite cependant au marché pétrolier, plus apaisé.

2. Aux Etats-Unis les stocks de brut ont reculé plus que prévu. En effet, les réserves de brut ont diminué de 4,5 millions de barils, soit cinq fois plus que ce que les analystes anticipaient. Cette baisse est aussi constatée sur les stocks de produits distillés.

Les chiffres de l’économie américaine sont de bon augure pour les investisseurs. En effet les nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont baissé plus que la semaine précédente. De plus, les ventes de logements anciens ont augmenté davantage que prévu sur la même période. Le chiffre des ventes de ces logements est le plus haut de l’année.

 


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *