Le prix du fioul augmente nettement cette première semaine de septembre

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique de l'évolution des prix du fioul au 29 août 2014

Le prix du fioul est à la hausse cette semaine avec la rentrée. L’apaisement des tensions en Ukraine rassure les investisseurs sur l’approvisionnement en Europe.

Malgré une économie américaine en difficulté et une abondance de l’offre, le prix du fioul augmente en cette période de rentrée

Le prix moyen du fioul s’établit à 856€ pour une livraison de 1000 litres de fioul ordinaire cette semaine, soit une augmentation de 8€ par rapport à la semaine dernière. La crainte de l’augmentation des tensions en Ukraine provoque une hausse des prix sur les marchés. De l’autre côté de l’Atlantique, l’économie américaine affiche de mauvais résultats dans le secteur de l’emploi et l’offre mondiale de brut reste abondante, tirant les cours du pétrole à la baisse. Cependant, le prix du fioul est connu pour statistiquement augmenter à la rentrée en raison de l’augmentation de la demande liée au chauffage hivernal.

Facteurs de hausse du prix cette semaine

Facteurs de hausse

1. Etats-Unis : Record des commandes aux industries manufacturières en juillet

2. Renforcement du dollar

 

Facteurs de baisse du prix du fioul cette semaine

Facteurs de baisse

3. Apaisement des tensions en Ukraine

4. Chiffres sur du chômage moins bons qu’anticipés aux Etats-Unis

Retrouvez en fin d’article une analyse plus détaillée des facteurs de l’évolution du prix du fioul cette semaine.

Quelle évolution du prix du fioul pour les semaines à venir ?

Le prix du fioul a tendance à augmenter à partir de la rentrée suite à la forte demande des consommateurs en fioul, avant l’hiver. Malgré les perturbations économiques sur les chiffres de l’emploi américain ainsi que la surabondance de l’offre mondiale en brut, le fioul suit logiquement ses habitudes de rentrée et tend vers une hausse qui devrait se poursuivre la semaine prochaine.

Faut-il acheter du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

Le prix du fioul devrait augmenter progressivement au mois de septembre car les consommateurs profitent de la rentrée pour passer leur commande de fioul. Et ce afin de remplir leur cuve à fioul avant l’hiver.

En ce début de mois de septembre, il est encore temps de penser à commander du fioul avant la demande abondante qui devrait suivre les prochaines semaines. Le prix du fioul augmente en effet largement suite aux nombreuses demandes de commandes de fioul en automne.

Évolution détaillée des cours du fioul cette semaine

1. Aux Etats-Unis l’annonce d’un bond record des commandes aux industries manufacturières en juillet a contribué à la hausse des prix du pétrole. Les commandes ont en effet augmenté de 10,5% sur un mois. Ce rebond est porté par le secteur des transports dont les commandes ont connu une hausse de 74,1% en juillet selon des données publiées en milieu de semaine par le département du Commerce. Les biens d’équipement connaissent aussi un record au mois de juillet, avec une augmentation de 52,5%. Cette progression est la plus forte depuis l’adoption par le ministère de cette méthode statistique en 1992.

2. Le dollar s’est renforcé cette semaine suite à la décision de la Banque Centrale Européenne (BCE) d’abaisser ses taux et de lancer un programme de rachats d’actifs. Ce dernier a pour but de prévenir les risques de déflation au sein de la zone euro. En parallèle, l’euro a chuté à un de ses niveaux les plus bas depuis juillet 2013 face au dollar.

3. Le cours du pétrole fut orienté à la hausse la semaine dernière, soutenu par les craintes d’embrassement du conflit entre troupes ukrainiennes et séparatistes pro-russes. Mais cette hausse fut contenue par l’annonce du cessez-le-feu. Cette trêve survient après plusieurs mois de combats dans l’est de l’Ukraine. L’effort d’apaisement des tensions rassure les investisseurs sur l’offre de brut russe en Europe.

4. Les chiffres pour l’emploi sont moins bons que la semaine dernière aux Etats-Unis. Le taux de chômage a reculé très légèrement en août, à 6,1% contre 6,2% en juillet, selon le rapport mensuel sur le marché du travail aux Etats-Unis. L’économie américaine n’a créé que 142 000 emplois au mois d’août alors que les analystes prévoyaient la création d’environ 225 000 emplois.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *