5 conseils pour protéger son jardin pour l'hiver

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

jardin en hiver

A l’approche de l’hiver, FioulReduc vous livre les 5 étapes clés pour bien préparer et protéger votre jardin pour l’hiver. 

1. Arracher les végétaux morts et ramasser les feuilles mortes

En automne c’est la saison du redémarrage de chaudière, mais aussi des feuilles qui tombent des arbres. Votre jardin peut être rapidement envahi de feuilles mortes ou autres végétaux qu’il faudra retirer pour l’hiver.

En effet, préparer son jardin pour l’hiver c’est tout d’abord débarrasser le terrain, à l’aide d’un balai à feuilles, et ce jusqu’à ce que toutes les feuilles soient tombées. Cela permettra d’avoir une pelouse propre cet hiver pour protéger vos cultures du froid et éviter la repousse de mauvaises herbes.

Vous pouvez transformer ces déchets en compost, que vous utiliserez ensuite pour recouvrir votre terre, sauf les tiges montées en graines. Celles-ci doivent être apportées à la déchetterie ou être brûlées. Les feuilles mortes peuvent servir quant à elles au paillage de votre jardin.

feuilles mortes dans le jardin

2. Protéger vos légumes

Pour protéger votre potager, vos plantations et semis du froid et des intempéries, vous pouvez utiliser un voile d’hivernage ou une mini serre.

Le voile d’hivernage est perméable à l’eau et à l’air, mais il est très léger et laisse passer la lumière, essentielle aux plantes. Le voile peut être retiré au printemps, lorsqu’il n’y a plus de risques de gelées.

Une mini serre avec voile de protection a les mêmes avantages que le voile d’hivernage. Vous pouvez aussi choisir des tunnels protecteurs pour protéger un plus grand nombre de plantations ou encore des mini serres chauffantes pour les semis d’intérieurs. Le tunnel protecteur sert à accompagner la pousse de la plante à une température constante.

serre de jardin

Pour les plantes plus résistantes ou les plantes en pot, pensez à les placer dans un endroit à l’abri du vent et du froid.

3. Bêcher et aérer votre sol

Après avoir nettoyé le sol, bêchez votre terre sur 15 à 20 cm à l’aide d’une fourche bêche. Vous pouvez aussi choisir d’aérer votre sol à la grelinette, une alternative plus écologique au bêchage. En effet, l’utilisation de la grelinette évite d’abîmer la couche supérieure de la terre, riche en micro-organismes qui sont bénéfiques aux cultures.

4. Désherber

Pour un sol en bonnes conditions, retirer les mauvaises herbes est essentiel, à l’aide par exemple d’une grelinette. Elle permet en effet de soulever plus facilement les mauvaises herbes de la terre. Le désherbage se fait avant d’étendre le paillis, et les mauvaises herbes sans graines peuvent être utilisées pour le compost.

5. Pailler le potager pour protéger votre jardin

Afin de protéger votre jardin du vent et du gel en hiver, il est fortement conseillé de pailler votre potager avec du compost, de la paille ou encore des écorces de bois, et ce à l’aide d’un râteau. Les meilleurs paillis sont d’origine organique car ils empêchent la croissance de mauvaises herbes, contrairement à d’autres sortes.

Le paillage empêchera les gelées d’atteindre les racines de vos plantations grâce à une couche protectrice sous terre. Cette étape doit se faire après nettoyage et désherbage du sol, avant l’arrivée du froid, au milieu de l’automne. Si vous avez utilisé une grelinette pour travailler votre sol, n’hésitez pas à étendre un paillis d’au moins 5 à 7 cm.

Vous connaissez d’autres astuces ? N’hésitez pas à nous les faire partager en commentaire.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *