Le Crédit d’impôt transformé en prime à partir de 2020 : le gouvernement confirme travailler sur le projet

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Economies d'énergie

Le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré ce mercredi 12 juin devant l’Assemblée nationale travailler sur « une remise à plat » des aides à la rénovation. Le ministre de la Transition écologique a ensuite précisé le projet concernant le Crédit d’impôt.

Mise de côté après le départ de Nicolas Hulot, la prime pour la rénovation est de nouveau d’actualité

Le gouvernement avait prévu depuis plusieurs mois de transformer le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime. Mais le ministère de la Transition écologique et solidaire avait annoncé le 14 septembre dernier que le CITE ne serait pas transformé en prime en 2019 estimant la mesure coûteuse et complexe à mettre en place.

Suite au grand débat national organisé en réponse au mouvement des gilets jaunes et des élections européennes où les verts sont arrivés troisième du vote, le gouvernement était attendu sur ces questions énergétiques. Lors de sa déclaration de politique générale ce mercredi 12 juin le Premier ministre a alors annoncé que l’accélération de la transition énergétique restait une priorité et travaillait pour la rendre plus simple et accessible à tous.

Aucun frais à avancer

Même si le CITE est à disposition de tous y compris des foyers modestes, l’aide est jugée par Edouard Philippe  « d’une effroyable complexité » et estime qu’au final ces aides « profitent aux ménages les plus riches » .

En effet, si la somme des travaux est en partie remboursée il n’en reste pas moins qu’il faut avancer les frais, une somme difficile à mobiliser pour les personnes à faibles revenus. Il faut ensuite attendre l’année suivante pour demander le remboursement partiel des travaux.

Pour faciliter l’accès aux aides à la rénovation et inciter les Français à réaliser des travaux, le gouvernement prévoit donc de transformer ce Crédit en prime, ce qui signifie que l’aide sera directement versée lors des travaux. Le gouvernement compte s’y prendre avec la mise en place d’un barème clair qui définira la somme versée par l’Etat en fonction des projets du foyers (isolation, changement de chaudière…)

Une aide plus simple pour tous

En plus d’une aide directement versée pendant les travaux, il n’y aura plus besoin d’attendre un an voire un an et demi avant de se faire rembourser partiellement. En effet le Crédit d’impôt fonctionne actuellement avec l’année de décalage, anciennement utilisée pour les impôts. Pour se faire rembourser généralement 30% des travaux, il fallait notifier lors de sa déclaration de revenus les travaux de rénovation effectués dans la partie adéquate.

Mais avec l’impôt à la source le système change et cette année pourrait bien être la dernière avec un CITE en décalage. La prime correspond alors plus au nouveau système que le gouvernement tente d’établir, plus immédiat, ce qui devrait être profitable à tous les foyers.

En attendant vous pouvez toujours demander un Crédit d’impôt pour vos travaux de rénovation.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus