Impôts : comment obtenir le CITE pour des travaux réalisés en 2018 avec l’année blanche ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

Les déclarations de revenus ont débuté le 10 avril. Si vous avez effectué des travaux de rénovation et d’isolation éligibles au CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) en 2018, voici ce qu’il faut savoir pour obtenir l’aide cette année.

Impôts à la source : qu’en est-il du CITE ?

Avec l’impôt à la source depuis le 1er janvier, les impôts basés sur les revenus de l’année 2018 ont été supprimées (année blanche). Vous êtes donc nombreux à vous inquiéter au sujet des Crédits d’impôts attendus pour des travaux de rénovation énergétique réalisés en 2018.

Même si désormais l’impôt est à la source, il faut toutefois remplir sa déclaration de revenus 2018 cette année. En effet, au-delà du caractère informatif, cette déclaration sert aussi de base pour le taux d’imposition. De plus « l’année blanche » concerne les revenus habituels et non les revenus exceptionnels (par exemple pour une prime de départ à la retraite ou encore des indemnités de rupture de contrat)  ainsi que les crédits ou réductions d’impôt (par exemple pour des dons associatifs).

Rassurez-vous donc, vous pouvez obtenir l’aide si vous avez  effectué des travaux éligibles au CITE en 2018. Pour rappel les travaux doivent avoir été réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de l’aide.

Comment déclarer son Crédit d’impôt cette année ?

Pour déclarer vos travaux éligibles au CITE, il suffit de cocher la case « Travaux dans l’habitation principale : dépenses pour la transition énergétique » dans la rubrique « CHARGES ».

Une fois cette case cochée, la partie sur les travaux s’ouvrent pour que vous puissiez préciser les types de travaux que vous avez effectué en 2018 (économies d’énergies, isolation thermique, production de chaleurs avec des énergies renouvelables, autres dépenses éligibles) ainsi que les dépenses réalisées.

A savoir : Le plafond des dépenses est fixé à 8 000 euros pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, 16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune et 400 euros supplémentaire par personne à charge ou 200 euros par enfant à résidence alternée.

Un dispositif simplifié en 2020

Avec la mise en place de l’impôt à la source et donc la suppression de l’impôt basé sur l’année précédente, le Crédit d’impôt sera transformé en prime énergie à partir de janvier 2020. Au départ prévue pour 2019, la mise en place de la prime a été reportée à l’année prochaine, pour des raisons « techniques et budgétaires ». L’aide sera alors immédiatement versée au foyer, au moment de réaliser les travaux, ce qui permettra aux foyers de ne pas à avancer cette somme. Les Crédits d’impôts seront donc versés pour la dernière fois en décalage cette année.

La date limite de la déclaration d’impôt pour cette année est fixée entre le 21 mai et le 4 juin, selon la situation géographique.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus