Le prix du fioul augmente à 600 euros pour la première fois depuis décembre – Semaine du 25 avril 2016

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution du prix du fioul 02 mai 2016

Le prix du fioul continue d’augmenter cette semaine et atteint 600 euros pour la première fois depuis décembre. 

Le prix du fioul atteint les 600 euros cette semaine

Le prix du fioul domestique s’établit cette semaine à 600 euros les 1000 litres, pour la première fois depuis décembre. En effet, le fioul évoluait sous la barre des 600 euros cette année. Le fioul coûte par ailleurs 20 euros de plus que la semaine dernière.

Le cours du fioul est en hausse depuis trois semaines, en raison des espoirs sur une limitation de l’offre de pétrole dès cette année.

Pour connaître le prix du fuel
dans votre commune,
faites un devis !

Faut-il acheter du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

Les températures vont grimper progressivement cette semaine, mais le temps peut rester frais le matin ou en soirée. Vous pouvez donc avoir un besoin ponctuel de chauffage au printemps.

Le cours du fioul évolue à la hausse depuis trois semaines. Si vous souhaitez anticiper et faire le plein pour l’automne, c’est le bon moment pour passer une commande de fioul, avant une hausse plus importante des prix.

Par ailleurs, la saison est propice à l’achat groupé de fioul. Pour payer votre fuel moins cher, pensez à cette solution.

Si vous préférez attendre pour effectuer un achat de fioul, vous pouvez consulter les prix du fioul au quotidien pour commander au meilleur moment.

Le cours du pétrole évolue à la hausse, porté par les espoirs d’un rééquilibrage de l’offre

Le cours du pétrole a augmenté de près de 20% en avril, soutenu par l’optimisme d’un rééquilibrage du marché dès cette année. Ces prévisions sont néanmoins à prendre avec précaution car un événement géopolitique pourrait perturber les cours à tout moment.

Même si l’offre mondiale de pétrole est toujours surabondante, le déclin de la production américaine relance les espoirs d’une limitation de l’offre. Selon les chiffres du ministère américain de l’Energie, la production a chuté de 15 000 barils par jour à 8,94 millions.

De plus, la faiblesse du dollar a favorisé les achats de pétrole cette semaine, ce qui est de bon augure pour la demande. En effet, le pétrole revient plus cher aux acheteurs munis d’une autre devise lorsque la monnaie américaine est plus forte. En revanche, le prix devient plus attractif lorsque le dollar est faible.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *