Bientôt le retour de la prime à la cuve avec le chèque énergie ?

Publié le par Guillaume Bort dans Toute l'actualité du Fioul

Lutter contre la précarité énergétique avec la création du chèque énergie

La précarité énergétique, un phénomène qui touche près de 4 millions de Français

Le phénomène de précarité énergétique est un phénomène qui ne cesse de s’aggraver en France et partout en Europe. Pour rappel, la précarité énergétique est la résultante de trois facteurs :

On compte aujourd’hui en France entre 3,5 et 4,5 millions de ménages en situation de précarité énergétique, tandis qu’en Europe ce sont entre 50 et 125 millions de personnes concernées.

Compte tenu de la situation économique actuelle dans l’Union européenne et notamment de l’écart croissant entre la hausse des prix de l’énergie et la hausse des revenus, le phénomène ne devrait pas diminuer. Au contraire, selon l’ensemble des analyses existantes sur le sujet, le nombre de précaires énergétiques devrait fortement augmenter dans les années à venir.

Des solutions pour aider les ménages français en situation de précarité

Pour tendre vers l’éradication du phénomène – comme nos voisins anglais en ont l’ambition – il s’agit donc d’adresser simultanément les trois facteurs précédemment cités :

  • Concernant la hausse du prix de l’énergie, la Ministre de l’Energie Ségolène Royal tente de limiter la hausse malgré l’avis du Conseil d’Etat
  • Concernant l’amélioration de la performance énergétique des habitations, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) propose des solutions concrètes, notamment pour les personnes en situation de précarité énergétique et ne disposant pas des ressources financières pour, par exemple, améliorer l’isolation de leur logement

Retrouverez dans cette vidéo proposée par l’ANAH l’exemple de Jean-Bernard, 66 ans retraité, propriétaire depuis 3 ans et souhaitant remplacer ses vieilles fenêtres « Le montant des travaux était de 18 500 euros et la subvention était de 137 00 euros. Quand on m’a dit que j’étais aidé de 70% à peu près, je n’y croyais pas ! Sans ces aides ont aurait renoncé à faire tous ces travaux.»

  •  Enfin, pour contrer la baisse du pouvoir d’achat, la proposition visant à mettre en place un « chèque énergie » fait son chemin

Un chèque énergie ou le retour de la « prime à la cuve » pour les plus nécessiteux se chauffant au fioul domestique

Pour rappel, le chèque énergie est un dispositif visant à aider l’ensemble des Français souffrant de précarité énergétique à régler leur facture d’énergie, quelle que soit l’énergie qu’ils utilisent pour se chauffer.

Alors que la « Prime à la cuve » a disparu en 2009, ce dispositif viendrait en aide des Français éprouvant des difficultés en leur apportant une aide financière pour régler leur facture de chauffage de fioul.

La création d’un chèque énergie soutenue par de nombreux acteurs

De nombreux acteurs réclament la mise en place d’un chèque énergie dans le cadre de la Loi sur la Transition Énergétique.

On retrouve en tête le Médiateur National de l’Energie avec Jean Gaubert qui préconise d’augmenter le montant des aides actuelles (TPN et TSS) et de compléter les dispositifs existants par la mise en place d’un chèque énergie applicable à toutes les énergies, fioul domestique et bois compris.

L’ADEME, via son Président Bruno Léchevin, appuie la position du Médiateur National de l’Energie, en soulignant que le chèque énergie doit permettre de venir en aide aux précaires énergétiques se chauffant au fioul et au bois, alors que ces derniers ne disposent actuellement d’aucune aide, contrairement aux ménages se chauffant à l’électricité (TPN) et au gaz (TSS).

Bien qu’on ne dispose pas encore des détails sur la mise en œuvre de ce chèque énergie (montant de l’aide ou date d’application) et que sa mise en place semble conditionnée par l’adoption du projet de loi sur la Transition Énergétique, il est désormais permis d’espérer que les précaires chauffés au fioul domestique fassent l’objet d’une aide au paiement de leur facture pour le prochain hiver. En effet, la prise de positions de ces principaux acteurs pèse dans les débats et devrait accélérer la mise en place de ce chèque énergie.

Nous devrions en savoir davantage dès ce mercredi 18 juin, puisque Ségolène Royal présentera en Conseil des Ministres le projet de loi sur la Transition Énergétique. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de la suite qui sera donnée à ce dossier qui est attendu par de nombreux Français.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *