Baromètre mensuel du fioul mai 2019 – Hausse légère du prix dans un marché hésitant entre forte offre américaine et craintes sur la demande

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Baromètre mensuel des prix du fioul

header baromètre mensuel prix du fioul FioulReduc mai 2019

Le prix du fioul a continuer d’augmenter progressivement au mois de mai. Découvrez notre analyse mensuelle : prix du fioul, facteurs d’évolution, bilan du marché et du secteur.

Focus sur le prix du fioul en mai

graphique prix du fioul FioulReduc baromètre mensuel mai 2019

Baromètre fioul mensuel mai 2019 prix – cliquez pour agrandir

D’après la DGEC, la moyenne mensuelle du prix du fioul domestique au mois de mai s’établit à 962 euros (0,962€/L) pour 1000 litres, soit 9 euros de plus que le mois d’avril.

Voici quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul au mois de mai :

Semaines PRIX POUR 1000L Evolution par rapport à la semaine précédente
03/05/2019 965€ -1€
10/05/2019 962€ -3€
17/05/2019 970€ +8€
24/05/2019 961€ -9€
31/05/2019 950€ -11€

Analyse de l’évolution du prix du fioul

Le prix du fioul a fortement augmenté en début de mois. Dans un contexte de baisse d’offre de l’OPEP+, l’annonce de la fin des exemptions de sanctions américaines contre l’Iran accordées à huit pays dont la Chine à partir de début mai a accentué cette perte d’offre. Le mois de mai a de ce fait été agité par la montée des tensions entre Iran et Etats-Unis suite notamment à des actes de sabotages dans le Golfe.

Néanmoins le marché a été partagé entre baisse de l’offre de l’OPEP+ et forte production de pétrole américain. Le mois de mai a aussi été agité par la montée des tensions entre Iran et Etats-Unis suite à des actes de sabotages dans le Golfe. De plus, alors que la Chine et les Etats-Unis étaient en train de négocier pour parvenir à un accord commercial, Washington a soudainement annoncé une hausse des taxes douanières de 10 à 25% sur des marchandises importées de Chine, ce à quoi le pays a répondu en retour en augmentant aussi les taxes sur les produits américains. Cette guerre commerciale accentue les craintes d’un ralentissement de la croissance mondiale et d’une baisse de la demande, la Chine étant le pays le plus demandeur de pétrole.

Demande et activité du secteur

Le mois de mai a été globalement frais, avec une anomalie de -1,1°C sur l’ensemble du pays. En début de mois le temps était même hivernal dans certaines régions avec de la neige jusqu’en plaine et des gelées. Le temps a été moins humide qu’habituellement au mois de mai, avec un définit moyen de -15 à -20%. Cependant la pluviométrie a été très contrastée avec dans le sud-est un déficit de -80% alors que le bassin Parisien a connu au contraire un excédent de +70% pour Paris ou encore +85% à Chartres. De son côté, l’ensoleillement a été globalement dans les normes de saison, voire 5 à 10% de plus.

Le volume de fioul commandé sur FioulReduc est de 909 litres en moyenne, contre 865 litres en avril et le fioul supérieur représente 22% des commandes.


Sources :
-Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC)
-Analyses FioulReduc à valeur indicative
-www.infoclimat.fr
-Météo France


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus