Pour aider financièrement les plus modestes se chauffant au fioul, le gouvernement propose enfin le chèque énergie

Publié le par Guillaume Bort dans Toute l'actualité du Fioul
Ségolène Royal, ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, annonce que le chèque énergie fait partie du projet de loi sur la Transition Énergétique.

Ségolène Royal, ministre française de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

 

Ségolène Royal vient de présenter ce jour en conseil des Ministres le projet tant attendu de loi sur la transition énergétique. Elle a en préambule rappelé les principaux objectifs de cette loi :

  • Combattre le chômage par la croissance verte
  • Faire baisser la facture énergétique des Français et des entreprises
  • Lutter contre le changement climatique

Le texte comprend à ce jour 80 articles traitant notamment des bornes de recharge pour les véhicules électriques, de la rénovation des bâtiments, de la pollution de l’air ou encore du nécessaire développement des énergies renouvelables. Cette loi est d’ailleurs présentée par le Président François Hollande comme « l’une des plus importantes du quinquennat ».

Nous vous avions proposé en début de semaine de vous tenir informé de l’évolution des discussions concernant le chèque énergie. Les détails n’ont pas encore été communiqués par la Ministre, mais – comme le relaie le quotidien Le Monde il a été confirmé que le chèque énergie faisait partie du projet de loi. Ainsi, pour les ménages français les plus modestes, le projet de loi prévoit la mise en place d’une aide au paiement de la facture de chauffage (dit chèque énergie), qui viendra à terme en remplacement des tarifs sociaux de l’électricité (TPN) du gaz (TSS). Cette aide financière permettra enfin d’aider les ménages les plus modestes se chauffant au fioul domestique ou au bois.

FioulReduc avait attiré l’attention des pouvoirs publics, en mai de cette année, sur le phénomène de précarité énergétique et sur la nécessité de proposer une aide financière pour les ménages les plus modestes chauffés au fioul domestique, nous ne pouvons donc que nous féliciter de cette avancée majeure.

Nous suivrons désormais pour vous avec attention le parcours législatif  de ce projet de loi, qui devrait être débattu à l’automne pour une mise en application soit fin d’année 2014, soit courant 2015.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *