Quelle quantité de fioul faut-il acheter pour l’hiver ?

Bien avant le début de la période froide, il est recommandé de remplir sa cuve de fioul, afin de ne pas être pris au dépourvu, une fois l’hiver venu. Mais il est parfois difficile de faire une estimation exacte de sa future consommation, car celle-ci dépend de plusieurs facteurs. Nous vous indiquons donc comment vous y retrouver pour acheter la bonne quantité de fioul, dont vous aurez besoin cet hiver.

Les différents facteurs à prendre en compte

Plusieurs éléments rentrent en ligne de compte pour estimer correctement sa consommation en fioul durant la période hivernale. La taille de l’habitation et son isolation thermique, le nombre de pièces à chauffer et le type de chaudière utilisée.

Évidemment, meilleure est l’isolation de la maison (avec des fenêtres en double vitrage par exemple), et plus les équipements sont récents, moins la consommation sera importante. Plus la maison est ancienne et plus la surface à chauffer est conséquente, plus la quantité de fioul consommée sera importante.

L’orientation de la maison et sa localisation géographique rentrent également en ligne de compte. Une maison orientée plein sud ou implantée dans le sud-est de la France consommera moins qu’un logement ombragé ou situé dans le nord du pays où les hivers sont plus longs et plus rudes. Les aléas climatiques et les températures de l’année en cours, souvent imprévisibles, jouent également sur la consommation.

Enfin, une chaudière fioul de dernière génération, basse température ou à condensation consomme moins de fioul qu’une chaudière classique traditionnelle.

Des exemples d’estimations de consommations

Au vu de tous les facteurs évoqués ci-dessus, il est difficile de donner une estimation générale de la consommation en fioul pour l’hiver. Mais voici quelques conseils et exemples qui vous permettront de faire une approximation personnelle.

La première solution consiste à vous référer à vos commandes des hivers précédents pour établir une moyenne, en tenant compte d’éventuels nouveaux éléments, pouvant modifier votre consommation. S’il s’agit de la première année que vous utilisez une chaudière fioul, vous avez la possibilité, si votre cuve à fuel est transparente, de vous servir de la jauge barème pour faire l’estimation. L’achat d’une jauge électrique se révèle également très pratique.

Voici quelques exemples de consommations de particuliers : une maison ancienne de 100 m², dans une région du centre de la France, peut consommer 500 litres par mois, alors qu’une habitation récente de la même surface en consommera 100 ou 200 L.

Une chaudière fioul ancienne, dans une maison  de taille moyenne avec une mauvaise isolation dans une région froide, peut consommer jusqu’à 5000 litres pour la saison hivernale contre environ 3300 L avec une chaudière à condensation. Il ne s’agit que d’exemples, pour obtenir une estimation de la consommation de fioul plus précise, il faut étudier en détail tous les facteurs et ne pas hésiter à comparer aux années précédentes et le cas échéant demander aux anciens occupants, voire même aux voisins qui ont peut être une installation similaire et sont au fait de la rigueur de l’hiver dans ces lieux.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile