Menu

Rénovation énergétique : top 4 des questions que vous vous posez pour éviter les arnaques

Publié le par Katelyne Pires dans Economies d'énergie
facture de chauffage

Crédit photo : Shutterstock / WAYHOME studio

Faut-il répondre ou non à un démarchage téléphonique ? Que valent les certifications RGE de professionnels ?  Que faire si les travaux ne se sont pas déroulés comme prévu ? Comment éviter les arnaques ? FioulReduc vous explique les bons réflexes à adopter.

I) Comment réagir si je suis démarché ?

Votre interlocuteur vous propose une offre intéressante, une opportunité à ne pas manquer afin de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Quelles que soient ses intentions, frauduleuses ou non, refusez et coupez court à cet appel. 

Pourquoi ? Depuis le 1er septembre 2020, il est interdit à toute entreprise ou particulier de démarcher des clients par téléphone dans le cadre de travaux de rénovation énergétique.  Cette loi a été adoptée en juillet après une augmentation de 20 % des plaintes pour fraude et démarchage abusif en seulement un an. En clair, les appels « ayant pour objet la vente d’équipements ou la réalisation de travaux pour des logements en vue de la réalisation d’économies d’énergie ou de la production d’énergies renouvelables » ne sont désormais plus autorisés. Si vous souhaitez ne plus être démarché par téléphone, inscrivez-vous directement sur la liste Bloctel.

Seules exceptions : 

  • Vous avez un contrat en cours avec un fournisseur et on vous appelle dans le cadre de son exécution  
  • Vous avez vous-même rempli des formulaires pour être appelé.

Le saviez-vous ?

Une fois le devis signé vous avez 14 jours pour vous rétracter en cas de démarchage téléphonique. Une fois ce délai passé vous êtes alors engagé. En revanche si vous signez un contrat lors d’une foire ou d’un salon vous ne pouvez pas vous désengager.

II) Si j’entame moi-même les démarches : quels critères vérifier en priorité ?

  1. Vérifiez les entreprises certifiées RGE

La certification RGE (Reconnue Garant de l’Environnement) est une condition indispensable si vous voulez bénéficier des aides pour vos travaux de rénovation énergétique. Cependant,  certains artisans usurpent la certification RGE pour gagner la confiance des clients.  Il est donc important de  vérifier que l’entreprise est bien répertoriée dans l’annuaire RGE mis en place par le site gouvernemental FAIRE. Déposez donc votre devis sur la plateforme, les conseillers FAIRE vous donneront ensuite un avis sur le prix et la qualité des travaux. 

  2.  Informez-vous sur leur réputation

Si la qualification RGE est indispensable pour la réalisation de vos travaux d’économie d’énergie, il ne faut pas vous contenter de ce seul critère ! En effet,  la certification RGE ne suffit pas à garantir le sérieux d’une entreprise. Même si les organismes de qualification renforcent  leur processus d’attribution pour lutter contre les fraudes, certaines entreprises mal intentionnées arrivent à passer entre les mailles du filet. Pensez donc à bien vous renseigner sur l’ancienneté, la notoriété, les avis clients afin d’émettre un  jugement sur la fiabilité des entreprises. 

3. Demander plusieurs devis avant de prendre votre décision

Vous avez la possibilité de demander plusieurs devis détaillés et sans engagement auprès de plusieurs artisans. Cela vous permettra de comparer les prix et de trouver en quelques minutes seulement le bon artisan pour la réalisation de vos travaux. 

En clair, vous devez prendre le temps de comparer les différents devis et de vérifier sur internet l’existence et la qualification de l’entreprise cela vous permettra d’écarter certains artisans malveillants.

Envie de réaliser des travaux de rénovation énergétique afin d’améliorer le confort de votre habitation ? FioulReduc vous a sélectionné les meilleurs professionnels certifiés RGE. Si vous bénéficiez d’aides de l’Etat pour vos travaux d’amélioration énergétique, la qualification RGE de nos partenaires artisans atteste votre droit d’en bénéficier.


(function() { var qs,js,q,s,d=document, gi=d.getElementById, ce=d.createElement, gt=d.getElementsByTagName, id= »typef_orm_share », b= »https://embed.typeform.com/ »; if(!gi.call(d,id)){ js=ce.call(d, »script »); js.id=id; js.src=b+ »embed.js »; q=gt.call(d, »script »)[0]; q.parentNode.insertBefore(js,q) } })()

III) Comment analyser le devis d’un professionnel et détecter les signaux d’alerte ? 

La première chose que vous regardez sur votre devis est automatiquement le montant des travaux à payer, incluant le coût HT, TTC et le montant de la TVA. Ensuite, après avoir sélectionné plusieurs professionnels respectant votre budget, vous devez regrouper d’autres informations de comparaisons comme : 

  • les caractéristiques des matériaux utilisés (marque, couleur, type de matériaux, quantité, dimension)
  • la performance ou le rendement des éléments à installer
  • le délai de l’intervention et les conditions de réalisation 

Prenons l’exemple, d’une chaudière Viessmann, son efficacité et son rendement sont susceptibles d’expliquer un prix plus élevé. Il en va de même pour le choix d’un isolant ou d’une fenêtre. Il est également important de noter qu’un devis établi rapidement ne signifie pas forcément que vous ayez affaire à un arnaqueur. En effet, les petites entreprises sont souvent débordées en période de forte demande, ils vont ainsi passer moins de temps sur des devis qui risquent de ne pas aboutir. Néanmoins, si l’artisan est réticent à vous donner toutes les informations, passez votre route, ce n’est pas bon signe ! 

IV) Que faire en cas d’arnaque ou de malfaçon ?

Vous avez pris toutes les mesures nécessaires pour éviter les professionnels malhonnêtes. Pourtant, vos travaux ne se sont pas passés comme prévu (travaux inachevés ou mal réalisés). 

Dans un premier temps, essayez une solution à l’amiable et, selon les situations, faîtes jouer les garanties qui vous protègent. En l’absence de solution satisfaisante, saisissez le médiateur de la consommation.  La finalité de ce litige peut aller jusqu’à un recours devant les tribunaux. Vous avez la possibilité de vous faire assister par une association agréée de protection des consommateurs pour appuyer vos démarches. 

Pensez également à signaler le mauvais comportement des professionnels. S’il s’agit d’une entreprise certifiée RGE, rédigerez-vous sur le site faire.gouv.fr. Signalez-les aussi en contactant la direction départementale de la population (DDPP) ou la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). Enfin, n’oubliez pas de prendre des photos et vidéos pour justifier des travaux mal réalisés ou non finis !

En règle générale, prenez le temps de comparer les devis afin de choisir le meilleur artisan pour  vos travaux. Souvenez-vous que la “réussite” d’une escroquerie réside principalement dans l’empressement engendré par le particulier.  Prenez donc le temps de réfléchir avant de signer un devis. Si vous vous voulez plus de conseils, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des acteurs spécialisés dans l’accompagnement.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus