Offres de travaux de rénovation et changement d’énergie : nos 5 conseils pour éviter les arnaques

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

Depuis le début d’année, les entreprises proposent de remplacer sa chaudière par une pompe à chaleur pour 1 euro seulement, comme c’est déjà le cas pour l’isolation des combles perdus. Véritables offres, elles ouvrent aussi les portes à de nombreuses arnaques. Voici nos conseils pour ne pas vous faire avoir.

1. Vérifiez votre éligibilité avant de souscrire à l’offre à 1 euro

Les offres à 1 euro sont rendues possibles grâce au dispositif des CEE (Certificats d’Economie d’Energie) financé par les vendeurs d’énergie dont les pouvoirs publics imposent de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Si des aides existent pour tous, seuls les foyers très modestes peuvent bénéficier d’une offre à un euro, excepté pour l’isolation des combles perdus qui est possible sans conditions de revenus depuis janvier 2019.

Pour les autres travaux le prix quasi nul s’explique par l’addition des aides si le demandeur est éligible et dont le dossier est pris en charge par l’entreprise qui effectue les travaux, afin d’éviter les multiples démarches à l’intéressé. Pour en bénéficier il faut donc correspondre aux critères d’éligibilité de l’Anah. A titre d’exemple les plafonds de ressource d’un célibataire vivant en Île-de-France ne doit pas dépasser 20 470 euros et 14 790 euros pour les autres régions. Par ailleurs cette offre concerne les propriétaire d’un logement principal Les foyers modestes ou autres peuvent aussi bénéficier d’aides.

2. Méfiez vous des démarchages téléphoniques et des courriers qui paraissent officiels

Certaines entreprises ou artisans privés malhonnêtes passent par des courriers ou le démarchage téléphonique pour vendre leurs travaux, faisant croire que la facture ne sera que d’un euro. Certains vont même jusqu’à se faire passer pour un organisme officiel ou de l’Etat (Agence Nationale de l’Habitat Anah, Ministère de l’Economie et des finances, République Française…). Résultat ? De nombreux foyers tombent dans le piège et se retrouvent avec un crédit à leur charge, des travaux de mauvaise qualité ou pire des travaux inachevés détériorant le logement encore plus qu’il n’était.

Or, les entreprises proposant officiellement une offre d’isolation ou de changement d’énergie à un euro ne passent pas par le démarchage téléphonique. Si vous êtes confronté à cette situation ne donnez pas suite et ne souscrivez pas à une offre proposée au téléphone.

3. Vérifiez que l’entreprise est bien certifiée RGE

Pour bénéficier de la plupart des aides (Crédit d’impôt sur la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, prime énergie) permettant de réaliser des travaux d’isolation ou de remplacer sa chaudière fioul par une installation plus écologique comme la pompe à chaleur), l’artisan doit être certifié RGE, c’est-à-dire Reconnu Garant de l’Environnement.

Attention : Certains artisans usurpent la mention RGE pour gagner la confiance des clients. Si une entreprise vous contacte en vous assurant l’être, n’hésitez pas à vérifier que celle-ci est bien répertoriée dans l’annuaire RGE mis en place par le site gouvernemental FAIRE.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres de rénovation
énergétique

*votre adresse email

4. Faites une visite de votre logement au préalable

Pour vous assurer d’être éligible aux offres de travaux de rénovation à 1 euro, faites vérifier votre logement par un professionnel de l’entreprise avant toute signature. L’équipe pourra alors valider si le chantier est bien conforme aux offres à 1 euro.

Vous pourrez par ailleurs questionner lors de cette visite le professionnel pour en savoir plus sur la durée des travaux ainsi que la technique qui sera utilisée par les artisans.

5. Ne vous engagez pas avant de faire un ou plusieurs devis et n’avancez pas de frais

Les arnaques dans le secteurs sont nombreuses : travaux mal réalisés ou inachevés, facture beaucoup plus élevée qu’annoncée lors de la signature du contrat… Ne signez pas de contrat sans avoir réalisé un devis détaillé auprès de l’entreprise avant d’entreprendre les travaux. Une fois le devis signé vous avez 14 jours pour vous rétracter en cas de démarchage téléphonique et de démarchage téléphonique. Une fois ce délai passé vous êtes alors engagé. Cependant si vous signez un contrat lors d’une foire ou d’un salon vous ne pouvez pas vous désengager.

Prenez donc le temps de réfléchir, de questionner plusieurs professionnels concernant la technique d’isolation nécessaire à votre logement, les matières utilisées, si vous êtes bien éligible aux aides pour les travaux autres que l’isolation des combles perdus à 1 euro et que l’entreprise est sérieuse. De plus, si vous bénéficiez d’une offre à 1 euro, aucun frais n’est à avancer sauf l’euro symbolique.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus