Le prix du fioul 100 euros moins cher qu’il y a 6 ans !

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

Le prix du fioul n’a cessé d’augmenter depuis deux ans. Cependant, cette hausse est à nuancer car commander du fioul reste 100 euros moins cher qu’il y a six ans. Retour sur l’évolution du prix depuis 2012 et la tendance à venir.

Un prix du fioul au-dessus de 100 euros les 1000 litres en 2012

Alors que le prix du fioul évolue actuellement aux alentours de 900 euros, soit 0,90 euros le litre, il coûtait plus de 1000 euros en début 2012, soit 1€/L. Le fioul est donc en moyenne 100 euros moins cher qu’il y a six ans, pour une commande de 1000 litres.

Bon plan : Jusqu’au 16 juillet minuit les frais sont offerts sur la commande en trois fois. Profitez-en !

Quels sont les facteurs d’évolution du prix ?

L’évolution du prix du fioul est liée à plusieurs éléments : la demande, les coûts de distribution, les taxes. Mais le principal facteur reste le cours du pétrole qui varie quotidiennement en fonction des événements géopolitiques, de l’offre et de la demande, ou encore de la parité euro/dollar.

Voici un graphique du prix du fioul depuis janvier 2012 jusqu’à aujourd’hui :

graphique évolution prix du fioul de janvier 2012 à juin 2018

A partir de juin 2014 le marché a connu une surabondance d’offre de pétrole par rapport à une demande mondiale faible, ce qui a entraîné une chute des prix du Brent (référence du pétrole en Europe) et donc du fioul. Le cours du fuel est en effet passé de 900 euros en moyenne début 2014 à 564 euros en janvier 2016, soit une baisse de 336 euros.

La tendance s’est alors inversée courant 2016, en raison de l’accord de l’OPEP signé en fin d’année avec d’autres pays non membres du groupe comme la Russie. Cet accord consiste à une diminution des quotas de production, dans le but de faire augmenter le cours du pétrole. En effet, un prix trop bas mettait certains pays du cartel en difficulté comme le Venezuela ou encore le Nigeria.

La hausse actuelle du prix du fioul va t-elle se poursuivre et dépasser son niveau d’il y a 6 ans ?

Le prix du pétrole ne cesse d’augmenter depuis deux ans en raison de l’accord OPEP+ (pays de l’OPEP et partenaires). On pourrait donc se demander si cette hausse va se poursuivre et si celle-ci peut aller jusqu’à 120 dollars le baril comme en 2012.

Voici un graphique de l’évolution du cours du Brent depuis six ans :

graphique évolution du cours du pétrole Brent de 2012 à juillet 2018

Evolution du cours du Brent entre 2012 et juillet 2018 – Source : boursier.com

Pour le moment il n’est pas question d’un baril de pétrole à plus de 90 dollars car les pays de l’OPEP estiment que le rééquilibrage du marché est en cours. Après avoir baissé sa production pendant deux ans, le cartel a par ailleurs décidé d’augmenter les quotas d’un million de barils. Néanmoins, cette annonce doit être nuancée car l’Iran ne pourra plus exporter de pétrole à partir du 4 novembre en raison du retour des sanctions américaines sur le pays.

Le cours du Brent pourrait se stabiliser autour de 80-85 dollars dans les mois à venir, encore loin de son niveau en 2012 et le prix du fioul ne devrait donc pas dépasser 1€/L cette année.


Commentaires
Oger

Si l’État diminuait les taxes sur le fioul domestique ce ne serait pas plus mal.nos chers gouvernants ne paye rien eux ,les petits revenus ,un jour ,ne pourront plus se chauffer merci macron.


BUYCK

Qu’on augmente les taxes sur les carburants diesel et essence pour les voitures, je suis d’accord. Mais diminuer les taxes sur le fioul domestique, qui ne sert qu’au chauffage, serait vraiment une bonne mesure sociale. Il est scandaleux que le prix du fioul domestique reste aussi élevé. Beaucoup de français ne pourront pas se chauffer l’hiver prochain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus