Prix du fioul stable à 744 euros les 1000 litres la semaine du 2 au 7 mars

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution des prix du fioul du 6 mars 2015

Après la forte hausse du mois de février, le prix du fioul entame mars avec stabilité autour de 744€ les 1000 litres de fioul ordinaire. Les prix vont-ils rester stables ? Faut-il commander du fioul avant la fin de l’hiver ? Nos conseils.

Le prix du fioul stable après la forte hausse du mois de février

Selon nos relevés, le prix du fioul est en moyenne à 744 euros les 1000 litres de fioul ordinaire pour la semaine du 2 au 7 mars. Le cours du fioul est resté stable cette même semaine, oscillant entre 0,748€/L au plus haut et 0,741€/L au plus bas, le vendredi 6 mars.

Le pétrole augmente légèrement suite à la fermeture de certains puits

Le prix du pétrole est en très légère augmentation cette semaine. Cette hausse est principalement provoquée par la fermeture de certains puits de productions aux Etats-Unis. Mais le nombre de ces fermetures est en déclin par rapport à la semaine précédente ; et la production de pétrole au niveau mondial est toujours en surabondance, limitant ainsi la hausse des cours du pétrole.

Facteur contribuant à la hausse de prix du fioul cette semaine

Facteurs de hausse

La situation géopolitique de la Libye nuit à sa production pétrolière

L’industrie pétrolière libyenne est durement affectée par l’anarchie dans le pays. Malgré la reprise partielle de la production du brut en Libye, la situation est encore instable et mardi 3 mars des islamistes radicaux ont pris possession de deux champs pétroliers, perturbant la production du pays.

 Facteurs qui contiennent les prix du fioul

Facteurs de baisse

Hausse inattendue des stocks de brut américain

Les stocks américains de brut sont toujours très importants. Les chiffres publiés la semaine dernière révèlent que ces stocks ont bondi de 10,3 millions de barils pour atteindre 444 millions de barils de brut en stock, un record depuis 84 ans.

Renforcement du dollar par rapport aux autres devises

Le billet vert a bondi et atteint son plus haut niveau depuis onze ans face à la monnaie européenne. Cette remontée de la monnaie américaine nuit aux échanges pétroliers qui s’effectuent exclusivement en dollars.

Faut-il recommander du fioul avant la fin de l’hiver ?

Conseil d'achat de fioul

Le printemps arrive le 20 mars prochain, la météo se radoucit, mais l’hiver n’est pas encore terminé. Les prix du fioul ont augmenté en février mais restent attractifs.

Trois raisons pour commander

  • Malgré la récente hausse, le prix reste bas par rapport à mars 2014 : 130€ de moins pour 1000 litres.
  • Les températures se radoucissent, mais la météo de mars et avril réserve souvent bien des surprises.
  • Prudence, mars et avril représentent à eux deux en moyenne 20% de votre consommation annuelle.

Trois raisons d’attendre avant de commander

  • S’il vous reste du fioul, vous pouvez rester à l’affût d’une éventuelle nouvelle baisse pour passer commande.
  • Pour le moment, les prévisions météo du mois de mars sont plutôt clémentes et prévoient peu de neige et de gelées.
  • Si votre plein est déjà fait, vous avez peu de chance de tomber à sec avant l’hiver prochain !

Les prix du fioul vont-ils augmenter ?

Tous les analystes s’accordent à dire que les prix du fioul resteront relativement bas jusqu’à la mi-2015. Mais il n’est pas exclu que le prix du fioul augmente progressivement légèrement d’ici là.


Commentaires
Francois Brucker

La baisse de l’euro par rapport au dollar, de 1,21 dollar/€ au 1er janvier à 1,06 aujourd’hui, devrait être un facteur d’augmentation du prix du fuel en €; et non le contenir comme vous l’indiquez ci-dessus ?

Quel est le délai pour cette répercussion ,compte tenu des transports et des stocks ?

Bien cordialement

Francois T.

Bonjour, vous avez raison, la baisse de l’euro face au dollar augmente le prix d’achat du pétrole pour les Européens. Mais cette baisse du cours euro/dollar contribue également à la baisse des cours du pétrole : le brut devient moins attractif pour les Européens, les volumes d’achat sont donc moins importants provoquant une baisse de prix. Mais à terme, l’évolution de la parité peut mener à une augmentation des prix du fioul lorsque la production sera moins abondante.
L’inertie entre une baisse des prix du pétrole et une baisse des prix du fioul est variable parce qu’elle doit être répercutée par tous les intermédiaires : extraction, raffinage, transport, distributeur…
En fonction des stocks, une répercussion d’une variation des prix se fait en quelques jours, voire une semaine.
Bonne journée


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *