Le prix du fioul en légère baisse – Semaine du 9 au 14 mars

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution des prix du fioul du 13 mars 2015

Après la forte hausse du mois de février, le prix du fioul reste stable pendant le mois de mars, il est même légèrement en baisse cette semaine. La tendance va-t-elle évoluer vers une nouvelle baisse des prix ?

Le prix du fioul baisse légèrement de 10 euros cette semaine

Selon nos relevés, le prix du fioul est en moyenne de 735 euros pour 1000 litres de fioul ordinaire pour la semaine du 9 au 14 mars. Le cours du fioul a baissé jusqu’à 727 euros en fin de semaine dernière. Rappelons que le prix était de 744 euros la première semaine de mars.

Le pétrole s’oriente à la baisse dans un marché toujours en surabondance et un dollar fort

L’offre mondiale de brut toujours en surabondance pourrait ne pas diminuer à court terme alors que des signes encourageants de la demande sont constatés. En effet une amélioration de la demande ne suffit pas pour l’instant à rééquilibrer le marché. Les analystes envisagent une tendance à la baisse qui pourrait se poursuivre les prochains jours avec des prix  du pétrole qui seraient inférieurs à janvier.

Facteurs de hausse des cours du fioul cette semaine

Facteurs de hausse

1. Lancement d’un programme de la Banque Centrale Européenne encourageant la demande mais sans réelle influence sur les cours.

 Facteurs qui contiennent les prix du fioul

Facteurs de baisse

2. Le renforcement du dollar par rapport aux autres monnaies ralentit toujours l’achat de pétrole.

3. L’offre mondiale de brut reste excédentaire par rapport à la consommation.

Est-ce le bon moment pour acheter du fioul ?

Conseil d'achat de fioulLe prix du fioul pourrait de nouveau baisser ces prochaines semaines selon les analystes, voir même ces prochains jours. Cependant le cours étant très volatil en ce moment il est conseillé de consulter quotidiennement les prix du fioul dans votre région ainsi que nos billets hebdomadaires sur l’évolution du prix du fioul.

Si vous êtes dans un besoin immédiat d’achat de fioul vous pouvez passer commande dès maintenant directement en ligne, ou par téléphone au 09 75 18 75 18.

Evolution du prix du fioul cette semaine – Analyse détaillée

1. La BCE a lancé lundi un programme de rachat de titres de dette publique de la zone euro, un bon signe pour la demande. En effet, la BCE a déjà racheté 9,8 milliards d’euros de dette en trois jours et prévoit 60 milliards d’euros par mois. Cependant ce projet contribue à renforcer le dollar par rapport à l’euro, rendant le pétrole moins intéressant pour les investisseurs de la zone euro car plus cher.

2. Le renforcement du dollar toujours plus important empêche les échanges pétroliers pour les pays munis d’autres devises. Le pétrole se négociant en dollar, le prix est en effet plus cher pour les investisseurs qui achètent du pétrole avec une autre monnaie que le dollar, comme l’euro. Le dollar a atteint par ailleurs son plus haut niveau depuis près de douze ans cette semaine face à l’euro.

3. L’offre mondiale de brut reste excédentaire et peu de signes indiquent une réduction prochaine de celle-ci comme le confirme le Ministère américain de l’Energie.

Le trafic dans le chenal de Houston a repris après avoir été paralysé pendant 3 jours par le brouillard et une collision entre pétroliers. La reprise de l’activité à Houston contribue à l’augmentation de barils sur un marché qui est déjà en surabondance. De plus, la firme Genscape a estimé que le terminal pétrolier de Cushing était en phase d’atteindre sa capacité, renforçant ainsi l’offre. Un avertissement de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a par ailleurs confirmé le risque que les capacités de stockage de brut aux Etats-Unis atteignent leur maximum de remplissage.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *