Le prix du fioul en forte augmentation cette semaine – Semaine du 2 au 6 février

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution des prix du fioul du 6 février 2015

Le prix du fioul, stable depuis deux semaines, est en forte hausse cette semaine. En cause, les sursauts et la volatilité sur les marchés pétroliers qui provoquent une envolée des cours qui se traduisent sur les prix.

Le prix du fioul est en hausse cette semaine

Selon nos relevés quotidiens, le prix du fioul, stable en janvier, est en forte augmentation cette semaine. En effet, il faut compter 39 euros de plus pour un plein de 1000 litres de fioul ordinaire entre lundi 2 et samedi 6 février. Lissée sur la semaine, la moyenne des prix du fioul est de 699 euros les 1000 litres contre 675€ selon notre relevé de prix de début février.

Pour connaître le prix du fioul
dans votre commune immédiatement,
remplissez le formulaire de devis.

Le prix du pétrole en forte augmentation

Après 7 mois de baisse quasi-interrompue, le marché pétrolier connait un fort rebond depuis le 30 janvier. Le pétrole WTI connait une hausse de près de 20%, passant de 49$ le baril à près de 59$ le baril en seulement 10 jours.

Cette brusque augmentation des cours est liée à plusieurs facteurs. Tout d’abord, la production de pétrole reste en surabondance par rapport à la demande, Mais les principaux groupes pétroliers sont en train de réduire leur capacité de production, ce qui va à terme mener une réduction de l’offre et donc une augmentation des cours. Au vue des indicateurs économiques, certains investisseurs parient sur une augmentation des cours à court terme, accélérant encore la hausse des cours.

Facteurs de hausse des cours du fioul cette semaine

Facteurs de hausse

1. Réductions des investissements des grands groupes pétroliers

2. Paris des investisseurs sur une remontée des cours à court terme

3. Grèves dans d’importantes raffineries américaines

4. Bons chiffres de l’économie américaine

 Facteurs de baisse des tarifs cette semaine

Facteurs de baisse

5. Recul du cours du dollar

6. Production de pétrole toujours en abondance au niveau mondial

7. Record absolu des stocks de brut aux Etats-Unis

 

Est-ce le bon moment pour acheter du fioul ?

Conseil d'achat de fioul

On observe une forte remontée des cours depuis une semaine. En cause, le marché pétrolier qui est très actif et volatil actuellement. Il est donc très difficile d’entrevoir une tendance d’évolution des prix du fioul à court terme.

Notre conseil : si vous prévoyez de faire rentrer du fioul avant la fin de l’hiver, soyez attentif à l’évolution des prix et au niveau de votre cuve. Si votre cuve est bientôt vide, n’attendez pas la dernière minute sous risque d’un achat dans l’urgence car les plannings de livraison sont particulièrement chargés au cœur de l’hiver.

Évolution détaillée des prix du fioul cette semaine

1. Plusieurs grands groupes pétroliers annoncent des réductions d’investissement dans l’extraction de brut. La major pétrolière américaine Chevron va notamment réduire de 5 milliards de dollars ses investissements, tandis que ConocoPhillips a elle annoncé une réduction de ses investissements de 2 milliards de dollars. Il s’agit là des premiers signes de baisse de la production des producteurs hors OPEP. En seulement une semaine, pas moins de 83 puits de forage ont cessé leur activité, à comparer aux 200 plateformes stoppées depuis le début de l’année.

2. Fort de ces informations sur la réduction des investissements, les spéculateurs anticipent une augmentation des cours à court terme. Provoquant une vague d’achat parmi les opérateurs financiers, cette opération a fait mécaniquement monter les cours du pétrole.

3. Une grève d’ampleur a affecté neuf raffineries américaines importantes la semaine dernière. Les salariés ont cessé le travail pour obtenir de meilleures conditions salariales et de sécurité. Ces interruptions de travail perturbent la capacité de production des raffineries menant à une inquiétude des marchés sur le bon approvisionnement en brut raffiné.

4. Les chiffres de créations d’emplois aux Etats-Unis ont été jugés très positifs par les marchés. En effet, l’économie américaine a créé plus d’emplois que prévu en janvier avec près de 200 000 embauches. Cette croissance tire les prix du pétrole vers le haut car elle est synonyme de reprise d’activité et d’augmentation de la consommation.

5. Même si la monnaie américaine reste à un niveau élevé, elle perd du terrain notamment face à l’euro, suite au regain d’optimisme de l’accord entre la Grèce et ses créanciers.

6. Malgré tous ces facteurs, la surproduction reste de mise comme le prouvent de nouveaux bonds des réserves américaines de brut.

7. Le département de l’Energie américain a refroidit les investisseurs en annonçant un volume record des stocks de pétrole brut. Ce stock est d’environ 400 millions de barils, soit le niveau le plus haut depuis 75 ans. Les réserves d’essence sont également très importantes, ce qui contraint les raffineries à réduire leur volume d’activité, réduisant encore plus la demande en pétrole.


Commentaires
deberdt

Quand le fioul est à la baisse vous ne dites pas d’attendre!


aloche

que faut-il faire ? le plein maintenant ou le pétrole pourrait rebaisser!…


licart

quand le prix du fioul est à la baisse nous ne sommes pas prévenus en suivant quand il est à la hausse c’est différent

Francois T.

Bonjour, nous publions chaque semaine un billet récapitulatif de l’évolution des prix du fioul, à la hausse comme à la baisse. Nous communiquons également régulièrement par email afin de vous tenir informé de l’évolution des cours du fioul. Vous pouvez également suivre l’évolution des prix de façon quotidienne sur notre page des prix du fioul.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *