Le prix du fioul atteint son plus bas niveau depuis 4 ans – Semaine du 8 au 14 décembre

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution des prix du fioul du 12 décembre 2014

La chute du brut et par conséquent du fioul se poursuit cette semaine, atteignant son niveau le plus bas depuis 5 ans, une bonne nouvelle pour les consommateurs.

Le prix du fioul continue de chuter suite aux prévisions sur l’offre et la demande de pétrole pour 2015

Le marché du brut est de nouveau fragilisé cette semaine et atteint désormais son niveau le plus bas depuis 5 ans, après une annonce de révision à la baisse de la demande et d’une estimation d’offre mondiale de pétrole en hausse pour l’année prochaine.

Le prix du fioul est de 732 euros pour une livraison de 1000 litres ordinaire sur FioulReduc cette semaine, soit une baisse de 21 euros par rapport à la semaine dernière. Le prix moyen du fioul observé par la DGEC est 0.736 euro par litre.

Facteurs de baisse des cours du fioul cette semaine

Facteurs de baisse

1. Révision à la baisse de la demande et à la hausse de l’offre mondiale de brut pour 2015

2. Faiblesse économique en zone euro et en Chine / Hausse du dollar

 Facteurs de hausse des tarifs cette semaine

Aucun facteur notable de hausse des prix cette semaine

Faut-il acheter du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

Le prix du fioul ne semble pas s’orienter vers une hausse dans les semaines à venir, mais pourrait bien continuer sa chute ou se stabiliser, sauf en cas d’événement géopolitique majeur. Cette baisse du brut depuis environ 3 mois est une excellente nouvelle pour les consommateurs de fioul domestique. En effet le prix du fioul n’avait pas été aussi bas depuis plus de 4 ans. C’est donc la bonne période pour passer sa commande de fioul et profiter au maximum de cette situation exceptionnelle, d’autant plus que le prix du fioul augmentera dès la rentrée 2005 avec la hausse la TICPE sur les produits énergétiques.

Il est par ailleurs conseillé de commander ou remplir sa cuve avant l’hiver car les distributeurs de fioul seront moins disponibles à cette saison et les prix risquent d’augmenter en raison d’une demande plus importante.

Évolution détaillée des prix du fioul cette semaine

1. L’Opep ainsi que l’Agence internationale de l’Energie ont annoncé cette semaine une révision à la baisse de la demande mondiale de brut pour 2015 alors que la production de pétrole ne cesse d’augmenter. L’organisation des pays exportateurs de pétrole, qui extrait près d’un tiers du brut mondial, prévoit désormais une hausse de la demande de 1,12 million de barils par jour contre 1,19 jusqu’à présent. Elle a de plus revu à la baisse la demande pour sa propre production, à 28,9 millions de barils par jour, alors que le cartel composé de douze pays exportateurs de pétrole souhaite maintenir sa production à 30 mbj.

Concernant l’offre de brut, l’Arabie Saoudite, plus gros exportateur de pétrole, estime qu’elle n’a pas besoin de revoir sa production à la baisse. Une stratégie affichée de garder ses parts de marché, notamment auprès de ses clients asiatiques, en baissant ses prix, et de ne pas se mobiliser pour un rééquilibre du marché.

2. La faiblesse économique dans le monde, particulièrement en Chine et en Europe en ce moment a aussi plombé le cours du pétrole, alors que le dollar, avec lequel se négocie le brut, continue d’augmenter. Le renforcement du billet vert face aux autres monnaies ralentit le marché car le brut devient plus cher pour les acheteurs munis d’autres devises.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *