De plus en plus de Français renoncent aux travaux d’isolation

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Economies d'énergie
protection de la maison

Illustration d’une maison. Denphumi / Shutterstock

Selon une étude de l’OpinionWay, de plus en plus de Français renoncent à engager des travaux d’isolation, par manque de budget et méconnaissance des aides de l’Etat.

Se couvrir plutôt que réaliser des travaux de rénovation

Le sondage OpinionWay pour www.monexpert-isolation.fr nous apprend que les Français sont de plus en plus nombreux à préférer se couvrir plus chez eux (rajouter un pull ou s’envelopper dans une bonne couverture), plutôt que d’augmenter le chauffage ou réaliser des travaux d’isolation. Par ailleurs, certaines personnes qui ont des difficultés à payer leur facture de chauffage tentent de régler la température plutôt aux alentours de 17 degrés, pour faire des économies sur leur facture, alors que la température moyenne du logement des Français se situe généralement entre 19 et 20 degrés (température de confort).

Principal frein à la réalisation de travaux énergétiques  : le coût des travaux. En effet, beaucoup ignorent ou sont mal renseignés sur les aides de l’Etat. De plus, la plupart pense que la principale source de déperdition d’énergie dans une maison vient des fenêtres, alors que ce sont les toits et les murs.

Un budget consacré aux travaux de rénovation en baisse

Le budget consacré aux travaux de rénovation des foyers français est en baisse depuis 2008. Alors qu’il s’élevait à 7 000 euros en 2008, il a baissé à 5 000 euros en 2013 et n’est plus que de 3 000 euros en 2016.

Les artisans spécialisés dans la rénovation énergétique déclarent en effet avoir peu de clients. La raison ? Les Français ont tendance à attendre une situation extrême pour se lancer dans les travaux de rénovation ou changer de chaudière. Résultat : les chauffagistes doivent travailler dans l’urgence et de nombreux clients n’ont plus de chauffage lorsque les spécialistes arrivent chez eux.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *