Monoxyde de carbone : attention, prudence !

Publié le par Guillaume Bort dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

En cette période de grand froid, plusieurs personnes ont été victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Pour rappel le monoxyde de carbone est un gaz toxique. Il résulte notamment du dysfonctionnement d’un appareil ou d’un moteur à combustion fonctionnant en règle générale au bois, au charbon, au gaz, à l’essence, au fioul domestique ou encore à l’éthanol.

Il concerne notamment :

  • Les appareils de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de décoration ou de bricolage ;
  • Les cuisinières ;
  • Les chauffages d’appoint, les poêles ou convecteurs ;
  • Les groupes électrogènes ;
  • Les cheminées.

Il s’agit de se prémunir contre ce risque, c’est pourquoi nous vous invitons à lire attentivement notre article Monoxyde de carbone et appareil de chauffage : comment se protéger du danger sur les bons réflexes à avoir.

Pour les chaudières fonctionnant au fioul domestique, nous vous rappelons qu’un entretien annuel est nécessaire. Il permet non seulement de se prémunir contre ce risque, mais également, selon l’ADEME, d’économiser en moyenne jusqu’à 10% de fioul domestique par an.

Source : L’AisneNouvelle.fr et l’ADEME, le 10 février 2012.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *