Le saviez-vous ? L'agriculture tire principalement son énergie des produits pétroliers

Publié le par Guillaume Bort dans Toute l'actualité du Fioul

Illustration part de l'utilisation du fioul dans le secteur agricole

Selon la conjoncture AGRESTE de mai 2014, l’agriculture française a consommé près de 3900 kilotonnes d’équivalent pétrole (ktep) d’énergie en 2011. Ce qui représente 2.6% de la consommation totale de l’énergie en France. Le fioul domestique est l’énergie la plus utilisée par les agriculteurs. Parmi c’est 3900 ktep, plus de la moitié est consommée par les tracteurs et les engins à moteur. Les bâtiments d’élevage et les serres utilisent eux plutôt de l’énergie électrique et du gaz naturel.

L’utilisation des tracteurs tire la consommation de fioul domestique

En 2011, 70% de la consommation d’énergie en France provient des produits pétroliers. Le fioul domestique représente la moitié de cette énergie consommée. Les autres produits issus du raffinage du pétrole sont le gaz issus du pétrole liquéfié (GPL) (6%), le gazole non routier (GNR) (5%) et le gazole et l’essence (10%).

En dehors de la filière du pétrole, l’électricité est l’énergie la plus consommée par les exploitations agricoles (18%), ensuite le gaz naturel avec 8%. Les énergies renouvelables ne représentent que 4% de l’énergie consommée. Il s’agit souvent de consommation de biomasse produite par l’exploitation ou d’autoconsommation de bois.

Le fioul domestique représente la moitié de la consommation d’énergie dans les exploitations agricoles

Le fioul domestique représente la moitié de la consommation d'énergie dans les exploitations agricoles

Répartition de la consommation agricole par type d’énergie

Les tracteurs les plus consommateurs d’énergie

Les tracteurs et engins à moteurs sont les plus consommateurs d’énergie, ils ont représenté une consommation de 2 090 kteps en 2011, ce qui représente 53% de la consommation totale énergétique de la filière agricole. Les seconds postes de consommation sont les bâtiments et les serres avec respectivement 430 ktep (11 %) et 400 ktep (10 %).

Concernant le détails de la consommation, les engins à moteurs utilisent à 88% du fioul domestique et un peu de gazole non routier (9%). Cependant en 2014, la situation devrait être différente dans les futures conjectures car l’utilisation de gazole non routier est devenue obligatoire à la fin de l’année 2011.

Pour en savoir plus sur le GNR retrouvez notre dossier sur l’utilisation du gazole non routier.

On note également que les véhicules utilitaires des exploitations agricoles consomment presque exclusivement des carburants issus du pétrole avec une forte dominance du gazole (96%) et 4% d’essence.

 


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *