Gazole Non Routier : la fin d’une fiscalité avantageuse pour les agriculteurs

Publié le par L'équipe FioulReduc dans Toute l'actualité du Fioul

@AFP Patrick Kovarik

Réduction du déficit de l’état français, les agriculteurs mis à contribution

Le gouvernement, représenté par M. Ayrault, a dévoilé mercredi quelques 200 mesures visant à simplifier et à moderniser l’État français. Ces mesures permettront par ailleurs de réduire de 3 milliards d’euros le déficit de l’État en 2014.

M. Ayrault, sur le perron de Matignon, commente ainsi « les français veulent des services publics efficaces, compréhensibles ».

Dans la rubrique « révision des dispositifs coûteux », le gouvernement prévoit ainsi de mettre à contribution les agriculteurs avec « une réduction du soutien en faveur du gazole non routier (GNR) permettant une économie de 175 millions ». Dans cette volonté nationale visant à réduire le déficit de la France, les agriculteurs sont donc fortement mis à contribution, avec près de 6% de l’effort national.

Un problème pour la FNSEA

Xavier Beulin (Président de la FNSEA), dans une interview accordée à RTL, rappelle que le coût de l’énergie reste un des derniers avantages compétitifs de la France par rapport à ses voisins européens, avant de conclure, selon lafranceagricole.fr, « attention à ne pas toucher le dernier élément qui aujourd’hui nous favorise quand même un peu par rapport à nos voisins. »

L’équipe FioulReduc, le 18 juillet 2013.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus