Fioulomètre du 9 juillet 2018 – Le prix du fioul hésite, entre déclarations de Donald Trump et mises en garde de l’Iran

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Evolution du prix du fioul
Fioulometre tendance prix du fioul et météo semaine du 9 juillet 201

Fioulometre tendance prix du fioul et météo semaine du 9 juillet 2018 – Cliquez pour agrandir

Le prix du fioul continue d’augmenter légèrement, dans un marché partagé entre les tentatives de Donald Trump pour faire baisser le prix et ainsi compenser la future perte de production de l’Iran en raison des sanctions américaines, et les mises en garde de l’Iran aux pays de l’OPEP.

Evolution du prix du fioul

Le prix du fioul ordinaire est de 910 euros pour 1000 litres ce lundi 9 juillet, soit 7 euros de plus que lundi dernier et 246 euros de plus que l’an dernier à la même période.

Alors que le prix du fuel avait atteint son niveau le plus haut de l’année (926 euros) le 28 mai, le cours a ensuite baissé jusqu’à 887 euros le 25 juin après la réunion de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) lors de laquelle le cartel a annoncé augmenter son quota de production d’un million de barils supplémentaire. Le prix est cependant reparti à la hausse depuis, les analystes estimant cette décision insuffisante pour combler la prochaine baisse de production de l’Iran, estimée entre 1 et 1,5 million de barils, en raison du retour des sanctions américaines contre le pays.

Sur FioulReduc vous payez votre fioul moins cher, grâce aux prix négociés avec nos partenaires distributeurs.

Quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul :

PRIX DU FIOUL PRIX POUR 1000L EVOLUTION
Aujourd’hui 910€ X
Semaine dernière 903€ +7€
Mois dernier 908€ +2€
Il y a un an 664€ +246€

Graphique du prix du fioul :

graphique évolution du prix du fioul lundi 9 juillet 2018

Graphique du prix du fioul du lundi 9 juillet 2018

Analyse du marché du pétrole et tendance

Alors que le cours du pétrole devait fortement augmenter suite à l’annonce du retrait des Etats-Unis de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, le cours hésite. En effet, le Brent (référence du pétrole en Europe) oscille depuis une semaine entre 76,40 dollars le baril et 78 dollars.

Cette incertitude est due en grande partie aux tentatives de Donald Trump pour faire baisser les prix du pétrole. En effet, le président américain intervient régulièrement sur le réseau social Twitter pour inciter l’OPEP à augmenter plus fortement leur quota. Il s’est entretenu notamment avec le dirigeant de l’Arabie Saoudite qui a répondu que le pays serait prêt à augmenter de 2 millions de barils leur production s’il le faut. Cependant alors que Trump s’est empressé d’annoncer la nouvelle sur le réseau social, l’Arabie Saoudite a nuancé l’annonce en précisant qu’il s’agissait d’une réserve et non d’une promesse d’augmentation.

Dernier tweet en date mercredi 4 juillet : Donald Trump demande à l’OPEP de réduire le prix du pétrole car le tarif de l’essence augmente, malgré la hausse du nombre de puits de pétrole actifs aux Etats-Unis, dans un contexte où la demande est forte en été avec les départs en vacances. Un carburant avec un prix élevé est en effet vu comme une mauvaise nouvelle pour le président à l’approche des élections législatives en novembre.

Le ministre du pétrole iranien a déclaré que Donald Trump déstabilise le marché par ses messages ainsi que ses tweets car « ces jours-ci, le prix est dépendant du comportement de M. Trump. » Il condamne par ailleurs les ordres du président envers l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et rappelle aux pays membres de respecter l’accord et de ne pas collaborer sur ce sujet avec les Etats-Unis : « Les décisions de l’OPEP n’autorisent en aucune manière l’un de ses pays membres à répondre à une demande de hausse de la production réclamée par les Etats-Unis dans un but politique, et clairement affirmé, visant à nuire à l’Iran. » Néanmoins, l’Iran et l’Arabie Saoudite ont rompu leurs relations diplomatiques en janvier 2016. Le cours du pétrole reste donc tendu pour le moment.

Bon plan FioulReduc : Jusqu’au 16 juillet minuit les frais sont offerts sur la commande en trois fois. Profitez-en !


Sources et détails :

-Sauf indication contraire, les prix du fioul sont indiqués pour du fioul ordinaire, en moyenne nationale sur fioulreduc.com.
-La moyenne officielle en France provient du relevé des prix de ventes moyens nationaux hebdomadaires DGEC (Direction générale de l’Énergie et du Climat). Moyenne relevée le vendredi.
-La tendance des prix du fioul est donnée à titre indicatif par FioulReduc en fonction de l’analyse des marchés du pétrole, ainsi que des prévisions sur la demande.
-Données météo issues des prévisions hebdomadaires MeteoConsult.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus