Le CITE pour les chaudières fioul, c’est bientôt fini ? C’est le bon moment pour remplacer sa chaudière !

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

Crédit photo : Shutterstock / Africa Studio

L’aide CITE pour les chaudières fioul pourrait bientôt disparaître. Si vous souhaitez remplacer votre chaudière pour une plus performante c’est le bon moment pour le faire. Jusque quand pouvez-vous faire la demande et quelles sont les conditions ?

Le CITE pour les chaudières fioul va t-il réellement disparaître ?

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement et les députés de l’Assemblée nationale se renvoient la balle au sujet du Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), que ce soit pour les chaudières fioul ou la rénovation des portes et fenêtres.

Alors que les députés ont voté en amendement l’exclusion des chaudières fioul du CITE dès le 1er janvier, le gouvernement défend une suppression moins radicale des aides pour remplacer sa chaudière fioul. Plus précisément le gouvernement vient de proposer en amendement un taux réduit, de 15% au lieu de 30% du CITE pour les chaudières fioul, jusqu’au 30 juin 2018.

Le vote du Sénat sur l’ensemble du projet de loi de finances est prévu le 12 décembre.

C’est le bon moment pour bénéficier de l’aide pour changer sa chaudière

Pour bénéficier du Crédit d’impôt afin de remplacer votre chaudière fioul ancienne par une plus performante, comme la chaudière à condensation, nous vous conseillons de faire votre demande rapidement.

En effet, si rien n’est encore décidé, le CITE devrait de toute manière être remanié en 2018, que ce soit par une suppression radicale pour les chaudières fioul ou un taux réduit.

Comment bénéficier encore du CITE à 30% ?

Si l’amendement du CITE pour les chaudières fioul à un taux réduit à 15% sous conditions jusque juin est adopté vous n’aurez que jusqu’à la fin de l’année pour bénéficier encore du CITE à 30%.

Conditions : Il  faut que le devis d’installation d’une nouvelle chaudière fioul soit signé. Vous devez aussi verser un acompte qui doit être encaissé avant le 31 décembre. Une fois la demande confirmée et l’acompte versé les travaux devront être réalisés et intégralement payés en 2018.

A partir du 1er janvier 2018, l’aide CITE pourrait être maintenue, seulement pour les chaudières fioul les plus performantes.  Le devis devra alors être signé et l’acompte versé avant le 1er juillet 2018.

Rappel : Pour bénéficier du CITE vous devez :

  • être fiscalement domicilié en France,
  • être locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit,
  • faire réaliser vos travaux par une société certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour connaître tous les détails pour bénéficier de l’aide, consultez la page du site officiel de l’administration française dédiée au CITE.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus