La chaudière fioul à condensation

Optimiser le rendement du chauffage fait partie des principales préoccupations des ménages. La chaudière fioul à condensation vous assurera de réaliser de réelles économies sans forcément nécessiter des travaux d’installation trop lourds.

Son fonctionnement

La chaudière fioul à condensation fonctionne grâce à la combustion du fioul à l’instar des chaudières standard. Elle dispose aussi d’une autre fonctionnalité. En brûlant, le fioul émet de la fumée qui émet une certaine quantité de chaleur. Celle-ci sera alors utilisée pour fournir de l’eau chaude sanitaire destinée à alimenter entre autres la cuisine ainsi que la douche. La chaudière fioul à condensation est alors associée à un ballon pour stocker facilement l’eau chaude ainsi récupérée.

Ses avantages

Une chaudière fioul à condensation permet de réduire la consommation de combustible de 15 à 20 % d’après l’ADEME. Ses émissions de gaz à effet de serre sont par conséquent réduites comparées aux chaudières classiques, ce qui en fait un appareil plus écologique et moins polluant. Par ailleurs, cela permet de faire des économies importantes sur l’approvisionnement en combustible. Il est possible d’économiser jusqu’à 35 % sur ses dépenses énergétiques.

Son prix et l’installation

Une chaudière fioul à condensation est destinée aux logements qui sont équipés d’un chauffage central. Son apparence et ses branchements étant relativement similaires à ceux d’une chaudière standard, son installation est relativement facile. Il faudra néanmoins prévoir son raccordement à un conduit de cheminée pour rejeter la fumée ainsi qu’au réseau des eaux usées pour l’évacuation de l’eau de la condensation. Une chaudière au fioul représente un investissement relativement important : entre 5 000 à 12 000 €. Toutefois ce coût peut être rapidement amorti grâce à son meilleur rendement.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile