Le prix du fioul poursuit sa hausse – Semaine du 29 février au 4 mars 2016

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution du prix du fioul semaine du 7 mars 2016
Le prix du fioul continue d’augmenter cette semaine, suite aux espoirs sur la demande et un gel de la production de pétrole par plusieurs pays exportateurs.

La hausse du prix du fioul se poursuit cette semaine

Le prix du fioul continue d’augmenter cette semaine. En effet, le fioul coûte 542 euros les 1000 litres en moyenne, soit 11 euros de plus qu’à la mi-février.

Le cours du fioul poursuit sa hausse et suit l’évolution du marché du pétrole, actuellement porté par des espoirs sur l’économie chinoise et un accord sur le gel de la production de certains pays exportateurs d’or noir.

Pour connaître le cours du fuel
dans votre commune immédiatement,
faites un devis !

Faut-il commander du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

Malgré une légère hausse du prix, le fioul domestique reste très abordable par rapport à l’an dernier, alors que le froid est de retour en France. Les pays producteurs de pétrole tentent cependant de limiter l’excès d’offre. Le prix du fioul risque donc de continuer à progresser en hausse.

Vous pouvez passer votre commande de fioul dès maintenant, avant une éventuelle augmentation plus significative des prix.

Si vous avez besoin de fioul en urgence, n’hésitez pas à faire appel à la livraison express en 24h de Fioul Reduc.

Espoirs sur la demande et gel de la production de pétrole

Le cours du pétrole est en hausse cette semaine, porté par des espoirs sur la demande en Chine. En effet, les autorités chinoises ont pris de nouvelles mesures de soutien à l’économie du pays, qui connaît un ralentissement depuis plusieurs mois. La Chine est le premier pays consommateur de pétrole au monde. Les espoirs sur l’économie du pays sont donc bon signe pour la demande.

Du côté de l’offre, plusieurs pays producteurs de pétrole comme l’Arabie Saoudite, membre phare de l’OPEP, le Venezuela, ou encore la Russie, ont pris la décision de geler leur production, sans toutefois la baisser. Les pays membres de l’OPEP pourraient de plus se réunir prochainement en Russie.

La hausse des réserves de pétrole américain limite le rebond des prix

L’annonce du Département Américain de l’Energie à propos d’une hausse de dix millions de barils de pétrole cette semaine a nuancé le rebond des cours du brut. En effet, les réserves américaines de pétrole restent au plus haut depuis plus de 85 ans. De plus, les réserves de produits comme le gazole ou le fioul sont aussi en hausse même si cela n’a pas suffi à faire baisser les prix.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *