Le prix du fioul rebondit avant la réunion sur le pétrole – Semaine du 11 au 15 avril 2016

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution du prix du fioul 18 avril 2016

Le cours du fioul est marqué cette semaine par un rebond des prix dû aux espoirs d’un accord entre les pays producteurs de pétrole. Cette hausse ne devrait cependant pas durer.

Le prix du fioul rebondit après trois semaines de baisse

D’après nos relevés hebdomadaires, le prix du fioul en France est de 561 euros les 1000 litres en moyenne cette semaine, soit 6 euros de plus que la semaine dernière.

Après trois semaines de baisse, le prix du fioul a augmenté à l’approche d’une réunion des producteurs de pétrole dimanche. Les pays tentent en effet de trouver des solutions pour soutenir les prix et limiter l’offre. Cependant, aucun accord n’a été trouvé. On observe donc un ralentissement de la hausse des cours du pétrole depuis lundi, ce qui devrait faire baisser le prix du fioul dans les jours à venir.

Pour connaître le prix du fuel
dans votre commune,
faites un devis !

Faut-il acheter du fioul dès maintenant ?

Conseil d'achat de fioul

Le fioul est en hausse cette semaine mais ce rebond ne devrait pas durer. C’est donc le bon moment pour commander du fioul domestique et vous assurer de passer la nuit au chaud.

Vous pouvez dès à présent anticiper et remplir votre cuve au printemps pour cet automne, en passant une commande groupée de fioul. Pour plus de facilités, FioulReduc organise l’opération PowerFioul et s’occupe de votre groupement. Vous avez jusqu’au jeudi 21 avril minuit pour vous inscrire.

Vous ne souhaitez pas commander dès maintenant ou avez suffisamment de fioul dans votre cuve ? Suivez l’évolution des prix du fioul au quotidien, pour effectuer votre achat de fioul au meilleur moment et au meilleur prix.

Le cours du pétrole augmente avant la réunion des producteurs

Le pétrole a atteint son niveau le plus haut de l’année cette semaine, à l’approche de la réunion de 18 pays producteurs de pétrole (OPEP et hors OPEP) dimanche au Qatar. En effet, les investisseurs ainsi que l’Agence internationale de l’Energie (AIE) avaient bon espoir, ce qui a soutenu les prix du pétrole.

Échec d’accord lors de la réunion : le pétrole chute en fin de semaine

Les perspectives d’un accord concerté entre les pays producteurs pour soutenir les prix se sont cependant envolées suite à la réunion qui s’est tenue dimanche. A l’issue de six heures de tractations, le ministre qatari de l’Energie a déclaré que les pays avaient besoin de plus de temps pour trouver un accord.

En effet, les négociations restent tendues car l’Iran, qui ne s’est pas présenté à la réunion, a pour objectif d’augmenter sa production depuis la levée des sanctions contre le nucléaire. Face à cette décision, l’Arabie Saoudite ne souhaite plus geler sa production si l’Iran ne fait pas cet effort.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *