Entretien de votre chaudière : un passage obligé et c'est 10% d'économies sur votre consommation annuelle

Publié le par Guillaume Bort dans Economies d'énergie

Chaudière fioul domestique

Depuis 2009, un décret renforce la réglementation en matière d’entretien des chaudières.

Le professionnel en charge de l’entretien doit vérifier le rendement du matériel et informer l’utilisateur sur le bon usage de son installation de chauffage (Décret N° 2009-649 du 09/06/2009 et l’arrêté du 15 /09/2009). Un contrat d’entretien type comprend :

  • La visite annuelle systématique d’un professionnel,
  • Le nettoyage de la chaudière,
  • La vérification des dispositifs de régulation et de sécurité,
  • Le réglage du brûleur,
  • Le contrôle de la combustion.

Mesure du taux de Monoxyde de Carbone : contrôle obligatoire

Par ailleurs, il rend obligatoire, lors de la visite de contrôle annuelle, la mesure du taux de Monoxyde de Carbone dans l’atmosphère, gaz responsable de nombreux cas d’intoxication souvent mortels. Pour rappel le monoxyde de carbone est un gaz toxique résultant notamment du dysfonctionnement d’un appareil ou d’un moteur à combustion fonctionnant en règle générale au bois, au charbon, au gaz, à l’essence, au fioul domestique ou encore à l’éthanol. Il concerne notamment :

  • Les appareils de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de décoration ou de bricolage ;
  • Les cuisinières ;
  • Les chauffages d’appoint, les poêles ou convecteurs ;
  • Les groupes électrogènes ;
  • Les cheminées.

Enfin, il est à noter que, selon l’ADEME, un entretien annuel de votre chaudière permet d’économiser jusqu’à 10% de fioul domestique par an. C’est donc, sur la base du prix actuel et d’une consommation moyenne de 2000 litres par foyers, près de 200€ d’économies !

Source : ADEME et analyses FioulReduc, le 03 mai 2012.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *