Brexit : 3 conséquences sur le prix du fioul

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Evolution du prix du fioul

 

Crédit nito / Shutterstock

Crédit nito / Shutterstock

Demain 23 juin aura lieu le référendum sur le Brexit qui déterminera si le Royaume-Uni est favorable à quitter l’Union européenne ou non. Le vote pourrait avoir de multiples conséquences économiques et le prix du fioul risque d’être également impacté par ce référendum.

Le prix du fioul incertain en attendant le vote

Difficile d’imaginer un lien entre le vote sur le Brexit et l’évolution des prix du fioul, mais certains experts pétroliers considèrent que si le Royaume-Uni quitte l’Union européenne, cela constituera un frein très important à la montée des cours du pétrole.

Rappelons que le cours du fioul domestique est essentiellement déterminé par le prix du pétrole brut qui entre dans sa composition. Début juin, les sondages donnaient gagnants le Brexit et les marchés avaient alors réagi en ce sens : le prix du pétrole WTI passe de 51 dollars au 8 juin pour descendre à 46 dollars au 16 juin.

Evolution du cours du pétrole WTI la veille du référendum du Brexit - Source Boursorama

Évolution du cours du pétrole WTI la veille du référendum du Brexit – Source Boursorama

L’assassinat de la députée travailliste Jo Cox le 16 juin renverse les sondages et stoppe la montée en puissance des opinions favorables au Brexit. Résultat : le prix du pétrole remonte pour se stabiliser aux alentours des 50 dollars la veille du référendum.

Les conséquences sur le prix du fioul en cas de Brexit et de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne

1. Le Brexit va créer un univers d’incertitude sur les marchés financiers anglais, européens, mais aussi dans le reste du monde, particulièrement sur les actifs classés comme risqués.

2. L’économie européenne, qui a des difficultés à trouver sa reprise depuis quelques années, risque de ressortir encore plus affaiblie par le Brexit. La sortie du Royaume-Uni de l’UE pourrait être un obstacle à la reprise économique et par conséquent sur la demande en pétrole et donc tirer les prix vers le bas.

3. Le Brexit va également avoir des répercussions sur les monnaies. L’incertitude sur l’avenir des économies britannique et européenne va peser sur le cours de la livre sterling et la monnaie unique. Une orientation à la baisse de ces monnaies va pousser les investisseurs à réfugier leurs capitaux vers le dollar, provoquant le renforcement le billet vert, qui va se retrouver renforcer face à un euro affaiblit. Or, un renforcement de la monnaie américaine entraîne souvent les prix du pétrole à baisse, faisant fuir les investisseurs munis d’autres devises.

Difficile cependant de déduire l’impact précis sur le prix du fioul en cas de victoire du Brexit. Il se dégage cependant le sentiment que le prix du pétrole a de fortes chances de s’orienter à la baisse en cas de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Du côté du fioul domestique, la question est beaucoup plus complexe, car si le prix du pétrole baisse, il reste échangé en dollars partout dans le monde. Avec un euro faible face au dollar, l’achat de pétrole pourrait être pénalisé et donc impacter le prix du fioul en euros.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *