5 fausses bonnes idées pour se réchauffer

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

Lorsque les températures chutent, chacun tente de se réchauffer par différents moyens. Seulement, certains des gestes que nous faisons dans ce but s’avèrent finalement être des erreurs. Voici cinq fausses bonnes idées à mettre de côté !

1. Augmenter le chauffage avant d’aller au lit

De nombreuses personnes tombent dans ce piège. Quand on se glisse sous la couette, on aime se sentir bien au chaud, c’est pourquoi on a tendance à augmenter le chauffage.

Seulement cette augmentation, même si on ne s’en rend pas compte, trouble le sommeil. La chaleur n’est pas bénéfique pour une bonne nuit. En résumé, on peut dire que cette fausse bonne idée revient à troquer un bon sommeil contre seulement quelques degrés. Sans compter que trop chauffer peut favoriser les maladies.

> EN SAVOIR PLUS : Trop chauffer la nuit : quels risques pour le sommeil et la santé ?

2. Ne plus aérer son habitation

Il fait froid alors on se dit que l’on n’ouvre plus les fenêtres tant que les températures ne remonteront pas.

Il est pourtant important de ventiler votre intérieur et de renouveler l’air. Cela permet, entre autres, de tuer les microbes et éviter leur prolifération. A noter qu’une mauvaise aération peut causer des maux de tête. Aérer vos pièces entre cinq et dix minutes ne baissera pas sa température.

3. Prendre des bains bouillants

Certes, plonger dans une eau chaude et y rester est très agréable quand il fait froid, mais ce n’est finalement pas bon pour le corps. En effet, celui-ci a besoin d’une température constante. On se réchauffe sur le moment, mais on se refroidit dès qu’on sort de l’eau. De sorte que le corps en passant de l’eau bouillante à l’air ambiant connait un trop gros écart de température.

Donc, non seulement cette fausse bonne idée n’est efficace que sur le très court terme (temps du bain) mais elle n’est pas non plus bonne pour vous, car elle peut engendrer des rhumes.

Pensez à vérifier votre stock de fioul dans votre cuve et anticipez votre réapprovisionnement pour ne pas tomber en panne de chauffage en plein hiver.

4. Consommer plus de calories

Non, les aliments gras ne nous préservent pas du froid ! Les calories ont un tout autre effet sur l’organisme, elles ralentissent et perturbent le processus de digestion ainsi que la circulation sanguine. Donc vous ne vous réchauffez pas, et en plus vous vous occasionnez une gêne.

5. Ne s’habiller qu’avec une seule grosse épaisseur

On a tendance à penser qu’un gros pull va bien nous protéger du froid, or c’est une erreur. La solution la plus efficace est de superposer trois couches de vêtements. Même s’ils sont plus fins que votre grosse maille, leur superposition permet la création d’un espace d’air qui empêche le froid d’atteindre votre corps. Vous pouvez, par exemple, opter pour un vêtement en coton comme première couche car il favorise une bonne respiration de la peau tout en l’empêchant de transpirer. Et superposer cette couche avec un léger sous-pull et un pull en laine, cachemire, etc.

Pour vous réchauffer, n’hésitez pas à manger des épices. Elles aident à la bonne circulation du sang, jusqu’aux pieds et aux mains. Cela augmente la température du corps. Une autre astuce pour lutter contre le froid, c’est de faire de l’exercice. Cela réchauffe et maintient en forme !


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus