La baisse des prix du fioul est-elle terminée ? – Baromètre février 2016

Publié le par Guillaume Bort dans Baromètre mensuel des prix du fioul

logo barometre fioul février 2016

Après six mois de baisse, la chute du prix du fioul s’essouffle au mois de février. Retour sur l’évolution des cours du fioul en février 2016 avec le Baromètre des prix du fioul.

La chute du prix du fioul s’essouffle en février

Baromètre des prix du fioul de février 2016 - Évolutions des cours du fioul

D’après les chiffres de la DGEC, le prix du fioul en France est de 557 euros les 1000 litres en moyenne au mois de février, soit 6 euros de moins seulement qu’au début de l’année mais 191 euros de moins que février 2015.

  • Facteurs d’évolution des prix : Les deux plus gros pays producteurs de pétrole, que sont l’Arabie Saoudite et la Russie, ont décidé de geler leur production de pétrole au niveau de janvier, afin de limiter l’excès d’offre mondiale. Les pays ne sont toutefois pas prêts à baisser leur quota.
  • Tendance : Le prix du fioul évolue à la hausse suite aux efforts des pays exportateurs de pétrole de geler leur production. Une réunion entre pays membres de l’OPEP et hors OPEP devrait par ailleurs se tenir fin mars. Le prix du fioul pourrait donc augmenter suite à cette rencontre.

Un mois de février humide et peu ensoleillé

Baromètre des prix du fioul de février 2016 - Évolutions des températures

  • Évolution : La température moyenne en France au mois de février est de 6,7 degrés, soit 1,6 degré au-dessus des normales de saison. On note un excédent pluviométrique de 70% environ à l’échelle de la France et un déficit d’ensoleillement de 17%.
  • Tendance pour le mois de mars : Le temps de mars devrait être plutôt de saison avec des températures proches des normales.

Les Français commandent moins après la hausse de la TICPE

Baromètre des prix du fioul de février 2016 - Évolutions des volumes de livraisons

Le volume moyen de fioul livré par commande est de 992 litres en février, soit 18 litres de plus qu’au mois de janvier et la part d’achat groupé pour les commandes de fioul est de 3,7%. Le besoin de chauffage est en effet plus immédiat en hiver, contrairement à l’été où les Français profitent de la saison pour faire le plein avant l’automne et commander du fioul avec leurs voisins.

  • Quantité moyenne par livraison : 992 litres
  • Part de livraisons concernant les commandes groupées de fioul : 3,7%
  • Satisfaction client sur la livraison :   4,57 / 5
  • Ponctualité : 93,8 % des clients livrés à l’heure convenue

Sources :
(1) Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC)
(2) Analyses FioulReduc à valeur indicative
(3) www.infoclimat.fr
(4) Météo France
(5) Enquête de satisfaction administrée par eKomi, organisme indépendant de collecte d’avis client


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *