Analyse du prix du fioul en 2017 et tendance pour 2018

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul
graphique évolution du prix du fioul de juillet à décembre 2017

Evolution du prix du fioul de juillet à décembre 2017

En ce début d’année, il est temps de faire le bilan de l’évolution du prix du fioul 2017 et la tendance pour 2018.

Le prix du fioul finit l’année 2017 à son plus haut niveau depuis 2014

Le fioul coûtait 776 euros pour 1000 litres le 1er janvier 2017 et coûte ce 29 décembre 858 euros, soit une hausse de 82 euros par rapport au début d’année et 200 euros de plus par rapport au niveau le plus bas de l’année atteint le 26 juin.

Le prix du fioul atteint donc son plus haut niveau de 2017 en fin décembre, ce qui équivaut aussi à son plus haut niveau depuis 2014.

Voici un tableau récapitulatif des prix significatifs du prix du fioul en 2017 :

DATE PRIX DU FIOUL POUR 1000L EVOLUTION
20 décembre 858€
26 juin 658€ +200€
1er janvier 776€ +82€
Il y a un an 726€ +132€

Une première moitié de l’année marquée par une baisse des cours du fioul

Le prix du fioul évolue à la baisse jusqu’au 26 juin, où le fioul atteint alors son niveau le plus bas de l’année, à 658 euros les 1000 litres, soit 118 euros de moins que le 1er janvier.

En effet, le cours du fuel est influencé cette première moitié de l’année par une accélération de la production américaine de pétrole de schiste et d’un manque de rigueur des pays producteurs de pétrole signataires de l’accord, concernant la baisse de leurs quotas.

Le prix du fioul repart à la hausse la deuxième moitié de l’année, porté par la prolongation de l’accord des pays producteurs de pétrole jusqu’en fin 2018

Alors que le prix du fioul chutait depuis janvier, le cours du fuel est reparti à la hausse à partir de début juillet, grimpant du 26 juin au 20 décembre de 120 euros pour 1000 litres pour atteindre un niveau aussi haut qu’en 2014.

Cette nouvelle tendance est due à la prolongation de l’accord de limitation de production, d’abord décidé jusqu’en mars 2018, puis allongé jusqu’en fin 2018; ainsi qu’un ralentissement de la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis en raison de plusieurs perturbations météorologiques et logistiques.

Quelle sera la tendance du prix du fioul pour 2018 ?

Le prix du fioul vient de subir une hausse de la taxe TICPE le 1er janvier 2018, de 45 euros pour 1000 litres (TVA inclus), ce qui a accentué la hausse du prix du fioul.

L’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) prévoit que le cours du pétrole pourrait s’approcher d’un équilibre en 2018 entre l’offre et la demande, grâce à l’accord de limitation de production signé entre les pays membre de l’OPEP et d’autres pays non membres comme la Russie. La potentielle participation à l’effort de la Libye et du Nigeria, pour l’instant exemptés de l’accord, accentue les espoirs de l’OPEP, ce qui pourrait continuer à faire augmenter le cours.

Cependant, selon l’AIE (Agence Internationale de l’Energie), l’offre devrait toujours être en surabondance par rapport à la demande au premier semestre. De plus, la prolongation de l’accord de l’OPEP sera rediscuté en juin, les analystes restent donc prudents en cas de retrait de certains pays.

Malgré cette hausse des prix du fioul qui devrait se poursuivre en 2018, le fioul reste une des énergies de chauffage les moins chères.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus