Menu

Les aides pour les foyers chauffés au fioul précisées

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul
aides sur le fioul

Le gouvernement a donné plus de précisions sur l’aide pour les foyers chauffés au fioul. Mais aussi sur le bouclier tarifaire de l’électricité ou encore d’autres dispositifs pour aider les Français à payer leur facture d’énergie cet hiver. Nous faisons le point.

L’aide sur le fioul prévue courant novembre pour les foyers les plus modestes

La France est confrontée à une grave crise énergétique. En effet le prix des énergies se sont envolés depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Si cela concerne tout particulièrement le gaz ou encore l’électricité, le fioul n’est pas épargné.

C’est dans ce cadre que le Parlement a voté en juillet une enveloppe de 230 millions d’euros pour les foyers chauffés au fioul, afin de les aider à faire face à la hausse des prix. En effet le prix du fioul a pratiquement doublé en un an.

La première ministre Elisabeth Borne a précisé lors d’une conférence de presse du gouvernement ce mercredi 14 septembre à propos de la situation énergétique que l’aide sur le fioul devrait être versée à partir du mois de novembre. Les résidences secondaires seraient exclues de ce dispositif. L’aide concernera les foyers les plus modestes, soit 1,4 millions de foyers qui utilisent le fioul comme chauffage. Cela équivaut à la moitié des foyers chauffés au fioul. Le montant devrait être compris entre 100 et 200 euros selon les revenus.

Un chèque énergie exceptionnel supplémentaire, cumulable avec l’aide fioul

Un chèque énergie exceptionnel sera aussi versé au 40 % des ménages les plus modestes, soit 12 millions de foyers français. Il sera cumulable avec l’aide au fioul comme l’a expliqué Gabriel Attal, ministre des Comptes publics, sur France Info.

Le montant de ce chèque énergie variera lui aussi entre 100 et 200 euros selon les revenus et la situation familiale des foyers. Plus précisément, les 20% des foyers les plus modestes (déciles 1 et 2) recevront 200€ d’aide et les foyers des déciles 3 et 4 recevront 100€. Selon l’insee les revenus des déciles 1 et 2 sont inférieurs à 13 310 € et ceux des déciles 3 et 4 sont compris entre 13 210 €et 18 610 €. A titre d’exemple la ministre a indiqué qu’une mère seule avec deux enfants et au Smic recevra un chèque de 200 euros. Un couple avec deux enfants et dont le revenu est égal à 3 000 euros nets recevra quant à lui un chèque de 100 euros. Le gouvernement n’a cependant pas encore fourni de barème précis pour vérifier son éligibilité.

Comme pour le chèque énergie envoyé au printemps vous n’aurez pas de démarche à effectuer pour l’obtenir. En effet c’est l’Agence de services et de paiement (ASP) qui envoie le chèque énergie aux bénéficiaires, d’après la liste des foyers éligibles désignés par l’administration fiscale. Il est donc important de déclarer vos revenus, même si vous n’êtes pas imposable. Si vous l’avez pas fait vous risquez de ne pas pouvoir bénéficier de l’aide même si vous êtes éligible.

Le bouclier tarifaire maintenu en 2023 pour l’électricité et le gaz

La Première ministre a aussi précisé que le bouclier tarifaire sera maintenu en 2023. Ainsi la hausse des prix du gaz et de l’électricité devrait être limitée à 15% l’an prochain pour les ménages, les collectivités, les logements sociaux, les copropriétés, les petites entreprises ainsi que les petites communes, tant que la situation perdure.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *