Les agriculteurs bloquent les routes le 27 novembre en Ile-de-France : quelles conséquences sur les livraisons de fioul ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

manifestation agriculteurs

Plus d’un millier de tracteurs sont attendus dans la capitale ce mercredi pour exprimer leur « ras-le-bol ». Cette journée s’annonce donc compliquée sur les routes et notamment pour les livraisons de fioul.

Les agriculteurs ont déjà obtenu gains de cause pour certains sujet. C’est le cas pour de premières condamnations face à l’agribashing, la signature imminente d’une convention avec la gendarmerie pour la sécurisation des exploitations, le gain de cause sur le financement des chambres, ainsi que le maintien de l’exonération de la taxe sur le GNR (gazole non routier).

Cependant cela reste insuffisant pour les agriculteurs. Jérôme Despey, secrétaire général du syndicat majoritaire, précise qu’il reste plusieurs sujets sur la table, notamment les « traités de libre-échange, les mesures réglementaires franco-françaises qui plombent la performance des exploitations, les importations distorsives, la loi Egalim (prévue pour redonner du revenu aux agriculteurs) qui n’est pas appliquée dans son intégralité. »

Dans un communiqué les syndicats agricoles FNSEA et Jeunes agriculteurs (JA) ont annoncé que plus d’un millier de tracteurs des régions Haut-de-France, Normandie, Ile-de-France, Grand-Est, Centre-Val-de-Loire et Bourgone-Franche-Comté se donnent rendez-vous sur Paris ce mercredi 27 novembre. Cette manifestation a été décidée en continuité de deux actions syndicales survenues les 8 et 22 octobre.

Plusieurs accès routiers vont donc être bloqués, notamment les autoroutes ou encore les nationales. Les tracteurs seront sur les autoroutes A1, A4, A5, A6, A10, A11, A13, A14, A15 et les nationales N1, N2, N12 et N20 dès 6h du matin.

Si vous avez effectué une commande de fioul pour cette semaine ou que vous attendez d’être livré demain, il se peut qu’il y ait des retards car plusieurs distributeurs en Ile-de-France pourraient ne pas pouvoir circuler et donc livrer leur fioul demain.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus