Le prix de l’électricité va-t-il augmenter de 10% ?

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

augmentation-prix-electricite

Alors que le prix du fioul est au plus bas depuis 2 ans et demi, le prix de l’électricité devrait augmenter de 10% d’ici fin 2015.

Pourquoi une telle hausse du prix de l’électricité ?

Dans un souci de préserver le pouvoir d’achat des ménages, le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault avait freiné l’augmentation à 2%. Mais cette hausse est insuffisante pour amortir les coûts de l’opérateur public de fournisseur d’électricité. En effet, la loi prévoit clairement que les prix de l’électricité doivent permettre de financer ces coûts.

Le Conseil d’Etat devrait donner l’ordre au gouvernement d’appliquer une hausse rétroactive du tarif de l’électricité du fournisseur d’énergie EDF entre les mois d’août 2012 et août 2013. En 2012, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) avait calculé qu’une revalorisation de 5,7% était requise pour les tarifs particuliers de l’électricité. Cette même commission l’a réévalué à plus de 7% dans un second temps.

Quel impact sur la facture d’électricité ?

Selon les calculs du Parisien, cette hausse devrait s’additionner au 5% de hausse prévue au 1er juillet 2014, mais également aux 5% d’augmentation prévue pour l’année 2015.

On estime qu’une augmentation de 1% du tarif de l’électricité se traduit par une hausse de 5 à 6 euros sur la facture des ménages. Le Monde estime que l’augmentation se traduira par une augmentation de 20 à 40 euros en moyenne sur les factures d’électricité de neufs foyers sur 10.

Le Fioul reste-il une énergie compétitive pour les ménages français ?

Avec des prix très bas en ce début d’avril 2014, le fioul domestique reste aujourd’hui une énergie compétitive pour les ménages qui se chauffent au fioul.  Elle reste aujourd’hui la 2ème énergie de chauffage la moins chère derrière le gaz naturel (base PEGASE, Service de l’Observation et des Statistiques)

Sources : Le Monde Le Parisien


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *