Qui sont nos français en situation de précarité énergétique ?

Publié le par Guillaume Bort dans Toute l'actualité du Fioul

Qu’est-ce que la précarité énergétique ?

  • En France, un ménage est considéré comme étant en précarité énergétique lorsque le taux d’effort des dépenses consacrées à l’énergie est supérieur à 10 % de ses revenus ;
  • Les ménages français les plus pauvres consacreraient ainsi 15 % de leur budget à ce genre de dépenses alors que chez les plus aisés, la proportion n’est que de 6 %.

Qui sont les précaires énergétiques français ?

  • 3,8M de foyers français (soit près de 13% des ménages) sont en situation de précarité énergétique ;
  • 62% sont propriétaires ;
  • 90% vivent en maison individuelles ;
  • Ses maisons individuelles sont majoritairement construites avant 1975 dans des zones rurales ;
  • 55 % auraient plus de 60 ans.

Comment en arrive-t-on là ?

Un rapport de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat du parc privé) du 15 décembre 2009 a identifié l’engrenage de la précarité énergétique par un passage plus ou moins rapide aux phases successives suivantes :

  • Impayés ;
  • Endettement progressif ;
  • Coupures d’énergie ;
  • Restriction et privation de chauffage ;
  • Problèmes de santé (maladies respiratoires et surmortalité hivernale) ;
  • Problèmes de sécurité dus à l’utilisation de chauffages d’appoint souvent défectueux ;
  • Repli chez soi et isolement social.

Source : (INSEE, ANAH)


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *