Des micro-algues fabriquent du bio-pétrole tout en dépolluant notre atmosphère !

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Actualité pétrole
micro algue bio petrole

Crédit Shutterstock / phloxii

Afin de produire une nouvelle forme de pétrole, les chercheurs s’intéressent actuellement aux micro-algues qui, par le phénomène de la photosynthèse (absorbtion du dioxyde de carbone de l’air et production d’oxygène) sont capables de produire naturellement un pétrole du futur : le biopétrole.

Depuis des millions d’années le phytoplancton, ensemble de micro-organismes végétaux vivant en suspension dans l’eau, est responsable de la production d’une biomasse à l’origine de la formation de sédiments peu à peu transformés en pétrole.

L’intérêt de la production d’une telle énergie réside dans le fait que les microalgues vont utiliser le gaz carbonique produit par les industries polluantes et le transformer directement en biomasse à l’origine du biocarburant. Ce concept, dont l’objectif est la production accélérée d’un pétrole à moindre coût tout en dépolluant l’atmosphère, a déjà séduit des entreprises telles que Bio Fuel System (FBS) en Espagne.

D’un point de vue expérimental, le modèle développé en Espagne par BFS consiste à fournir du gaz carbonique comme source d’énergie pour la photosynthèse de millions de micro-algues (une dizaine de souches différentes prélevées dans la Méditerranée et de l’Atlantique) enfermées dans 400 tubes gigantesques. Ce gaz carbonique est émis par une usine polluante (en l’occurence par une cimenterie voisine) et transporté par des pipelines reliant l’usine au site expérimental. Les micro-algues vont ainsi se multiplier quotidiennement et après filtration, la biomasse obtenue sera la base de ce nouveau bio-pétrole.

Encore en phase expérimentale, ce procédé pourrait être envisagé à l’échelle industrielle dans les années à venir.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *